Afrique centrale

Sauvetage de roussettes

Depuis un peu plus d’un an, je suis de près la colonie de roussettes paillées de Kigali, Eidolon helvum. Des amis, connaissant ma passion pour ces boules de poils volantes m’informent quand une roussette est trouvée en mauvais état… Si j’en ai l’occasion, je vais la chercher et la pose tranquille dans un goyavier de mon jardin, et je la régale en fruits et en eau. J’ai pu sauver deux roussettes femelles cette semaine. Parfois je me demande si ce n’est pas un peu dérisoire d’aller à la rescousse de deux-trois roussettes mal-aimées… Mais je me dis aussi que la mer est faite de gouttes, non ?

Entretien avec M Nandou Tenkeu Muller, promoteur du « charbon vert »

Le conseil que je peux donner à tous les jeunes c’est d’oublier les diplômes accumulés à l’école, d’identifier un besoin dans la communauté, de réfléchir sur la solution à ce besoin et de développer cette solution ou idée pour aider ou apporter une contribution dans la communauté. Le succès sera au bout de l’effort. Un autre conseil, c’est qu’il faut que les jeunes se réapproprient le Cameroun qui regorge d’énormes potentialités de succès dans tous les domaines au lieu d’aller grossir les rangs des sans papiers ou d’immigrés dans d’autres pays.

Ma Guinée Plurielle, qui est guinéen ? (chapitre 4)

La Guinée est plurielle. Elle est espagnole comme la Guinée Équatoriale. Elle est portugaise, comme la Guinée Bissau. Elle est française comme la Guinée…(Conakry). Ne me parlez pas de la Papouasie-Nouvelle Guinée je vous prie, vous voyez bien que ce n est pas en Afrique et que c’est une « Nouvelle-Guinée » non ? Ne mélangeons pas tout … pour y voir plus clair sur LA Guinée lisez plutôt ce billet !