Sénégal

L’infertilité féminine 

Dans un couple, surtout dans nos pays, lorsqu’un enfant ne naît pas après quelques mois de mariage, la faute est rejetée souvent sur la femme.
Il s’agit là d’une injustice notoire car, statistiquement, sur 10 couples qui peinent à avoir un enfant : le problème vient – de la femme dans un tiers des cas, – de l’homme dans tiers des cas – et de l’homme et de la femme en même temps dans le tiers restant.

L’infertilité masculine 

Comme dit précédemment, dans un tiers des couples sans enfants, le problème se situe du coté de l’homme, totalement ou partiellement. La capacité de fécondation de l’homme est liée à la qualité et la quantité de son sperme. De ce fait, tout facteur altérant le sperme conduit à l’infertilité.

L’éjaculation précoce

Il s’agit d’un trouble très fréquent: un homme sur trois en souffrirait et elle peut survenir à n’importe quel moment. Pratiquement tout homme aura, au moins une fois dans sa vie sexuelle, une éjaculation précoce. Pour autant, l’éjaculation précoce n’est pas une maladie.

six entrepreneurs qui vont changer le monde

Sénégal : mon top 6 d’entrepreneurs à suivre

Depuis 2014, je les lis, regarde, écoute et quelques rares fois, j’ai parlé avec certains d’entre eux. Ils vivent entre l’Occident et L’Afrique pour la plupart. Si ce n’est pas leur beauté physique et leur humilité, c’est leur passion et la valeur de leurs propositions qui m’ont attirée chez eux.