Mauritanie

Une grave crise alimentaire menace le monde rural, face à un ciel aride et des terres desséchées

Le mois d’août tire à sa fin, et la Mauritanie enchaîne sa énième année de sécheresse. Les paysans n’auront plus le temps de cultiver la terre, alors que les rares animaux encore en transhumance occupent le versant des collines, arrachant les dernières feuilles d’arbres en l’absence de pâturage. C’est tout le grenier naturel de la Mauritanie qui souffre de cette sécheresse, encore plus impitoyable que les années passées.

drapeau-mauritanie-referendum-2017

Ould Ghazouani choisit la fin de sa campagne électorale pour s’attaquer à ses adversaires

Mohamed Ould Ghazouani, le candidat du pouvoir, a choisi l’ancien aéroport de Nouakchott pour son dernier meeting électoral. La majorité y a concentré ses forces, à coups de bus déversant des paquets humains, des centaines de véhicules tout terrain avec leurs flots de passagers, sous le son de la musique de campagne.

Mauritanie : le président de la Fédération de football utilise la cérémonie des Awards pour son image

En principe, les AWARDS constituent une belle occasion pour récompenser les acteurs qui se sont distingués au cours de la saison : coachs, joueurs, encadrements, médias, etc. Mais les AWARDS que la Fédération de Football de Mauritanie organise depuis quelques années se distinguent par leur caractère personnel. Un show exclusif à l’effigie du président.

Un an plus tard, que sont devenus les jeunes formés par le PECOBAT à Kaédi ?

Plus d’une année est passée, depuis que le projet PECOBAT, financé par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne et mis en œuvre par le Bureau international du travail (BIT) les a présélectionnés et formés durant sept mois, dont trois mois de formation théorique et quatre mois de stage. Eux, ce sont plus d’une soixantaine de jeunes, garçons et filles, qui ont été initiés en maçonnerie-terre et en énergies renouvelables à Kaédi, capitale du Gorgol, à partir de décembre 2017.