Economie

Accès à l’emploi : les jeunes peuvent tout faire, et c’est ça le problème

Les jeunes camerounais sont de vrais débrouillards. Ils vous le diront eux-mêmes, ils peuvent tout faire – c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de préférence en termes d’emploi. Le problème, c’est que pour trouver un emploi il ne faut pas « pouvoir » tout faire, il faut au contraire « savoir » faire, bien, une seule chose. En un mot, il faut avoir une formation, être qualifié, dans un domaine bien précis.

Ukraine : les banquiers-lombards ou l’art d’arnaquer ceux qui sont dans le besoin !

On peut dire que les prêteurs sur gage connaissent aujourd hui leur âge d’or en Ukraine. En effet, ici, on peut voir à tous les coins de rue des établissements qui prêtent de l’argent aux particuliers contre de l’or, ou tout autre bien. Des smartphones aux ordinateurs en passant par les machines à laver… vous pouvez vraiment tout mettre en gage en Ukraine !

L’association Sephis lance une formation en leadership pour les jeunes femmes

L’Association Sephis a essentiellement pour ambition de faire de la nouvelle génération féminine des femmes leaders. Le 9 mars dernier, l’association a procédé au lancement des candidatures en ligne de son programme African Women Of The Future Fellowship (AWF). Celles que cela intéresse sont invitées à s’inscrire en ligne avant le 9 avril 2018. Alors postulez et bonne chance !