Entrepreneuriat

Get Up Woman, un séminaire pour booster l’entrepreneuriat féminin en Côte d’Ivoire

Après le Bénin, le Sénégal, c’est autour de la Côte d’Ivoire d’accueillir le séminaire tournant de l’association Get Up Woman sur « l’autonomisation et l’épanouissement de la femme entrepreneure ». L’objectif est de booster et d’inciter les femmes à diversifier leur source de revenus à travers des initiatives personnelles.

Le marketing de réseau : bonne ou mauvaise idée ?

Une ancienne voisine m’a récemment contacté. Elle voulait me voir parce qu’elle avait « une excellente opportunité » à me présenter. Sceptique, mais curieux (et surtout poli), j’ai accepté de la rencontrer pour qu’on en parle. Le jour du rendez-vous elle n’était pas seule. C’est le monsieur qu’elle m’a présenté comme son partenaire qui était chargé de m’expliquer dans les détails en quoi consiste « l’activité ». Je l’ai écouté et compris un certain nombre de choses au sujet du marketing de réseau.

« Rework » : un livre pour réussir au travail et dans l’entrepreneuriat

Écrit par Jason Fried et David Hansson, des entrepreneurs ayant monté leur propre boîte de conception de logiciels, cet ouvrage véhicule un seul message : Il est temps de (re) penser l’entreprise différemment. Oublions que les codes existent, sortons des cartons notre créativité et travaillons sans tenir compte des règles qui existent depuis des millénaires.

«Lionesses Of Africa », le réseau africain des entrepreneures s’installe en Côte d’Ivoire

Pour Melanie Hawken, Fondatrice de Lionnes of Africa, il faut mettre en pratique le pouvoir du partenariat : « s’aider les unes les autres et non se voir comme des compétitrices », c’est la clef de la réussite pour les femmes. Permettre aux nouvelles de profiter du mentorat de celles qui ont plus d’expérience, être dans une relation d’entraide… parce-que l’union fait la force !

Jolie, la femme capable

Elle me dit « moi je ne compte pas sur garçon ho, en plus de cela, j’ai environ une dizaine d’hectares de cacao que je fais ». Étonnant de voir un tel exploit alors qu’on sait combien les travaux champêtres sont difficiles. Mais Célestine croit en son projet. Elle fait partie de ces femmes qui n’ont pas peur de faire les mêmes tâches que les hommes ; après tout, pourquoi une femme serait-elle limitée ? On est étonné, uniquement parce-qu’on n’a pas l’habitude de voir une femme entrependre !

De Paris à Cotonou – Les coulisses d’un départ à l’aventure

Bye Paris, bonjour Cotonou! D’habitude, on célèbre le sens inverse. Lorsque quelqu’un quitte une ville africaine à destination d’une ville occidentale, on le célèbre. Pour le voyageur qui fait le sens inverse, l’on ne pourrait pas vraiment utiliser le mot “célébrer”. Lui, il est plutôt accompagné d’incertitudes, d’inquiétudes, de doutes […]