Féminisme

mali-ecole-internet

Au Mali, seul l’internet peut sauver l’école publique

L’école publique malienne rime avec grèves intempestives, pénurie d’infrastructures scolaires, insuffisance d’enseignants qualifiés, nombre pléthorique d’apprenants… rien de bien reluisant. Il est unanimement admis que les récipiendaires de l’éducation publique n’ont pas un bon niveau. Pourtant ce n’est pas que les élèves manquent de volonté, d’intelligence ou de courage, ils sont juste victimes d’un système obsolète et inefficace.

Les pères fantômes du Cameroun.

Décryptage: Les « enceinteurs », ces pères fantômes

J’ai failli mourir de rire. Mais la situation était trop grave que je ne pouvais le faire. Eh oui! Mon pote avait simplement agi comme tous les gars du Mboa, du Cameroun : enceinter les filles et disparaître. Ya même quoi ? C’est le boulot des « enceinteurs » non ! C’est leur travail. À cause d’eux, la famille va chez le diable !

Les hommes n’ont rien dans le cœur, ils ont tout en bas!

La semaine dernière, une jeune compatriote rencontrée sur Facebook, et membre d’une ONG en Europe, est arrivée pour une conférence au Kamer, foulant ainsi le sol du Mboa pour la toute première fois. Ce dimanche, je l’ai invitée à petit-déjeuner chez « mamy makala », car elle m’a longuement exprimé son désir de manger du BBH (beignets-bouillie-haricot). Pendant que nous petit-déjeunions, naturellement, je me mis à lui faire des avances. Mais, curieusement, je remarquai que sa mine s’était subitement transformée