Home

Au Tchad, le festival Dary pour bien terminer l’année 2018

Du 22 décembre 2018 au 2 Janvier 2019, il s’est tenu à la place de la nation de N’Djaména, le Festival Dary. Avec pour slogan « Notre Pays, nos Merveilles », le festival avait pour objectif de valoriser le potentiel culturel et artistique tchadien à travers des danses, des expositions, des prestations artistiques, des jeux et de la gastronomie. 12 jours de festivités pour oublier et bien terminer l’année 2018 qui fut compliquée pour beaucoup de tchadiens.

Soucieux d’élire, des jeunes de Butembo et Beni improvisent leurs propres bureaux de vote

Dimanche 30 décembre était un jour d’élections en RDC. Mais la commission électorale a exclu trois circonscriptions : les villes de Butembo et Beni au Nord-Kivu, et de Yumbi, à l’Ouest du pays. Unis par la colère de se trouver à l’écart de ce grand rendez-vous, des bureaux de vote à ciel ouvert se sont improvisés toute la journée.

playlist-de-annee-walkman-baladeur-cassette

Playlist de l’année

Play – je danse, je suis dans la salle commune à Arles, la neige tombe au dehors sur les tuiles les vieilles pierres, je danse, je cours, je fais de la trottinette, tourne, je transpire, je libère le stress, la colère, la tristesse, c’est là c’est ce jour là qu’il a écrit l’autre fou – skip – je suis à mon bureau, j’écris, j’écris c’est Soledad, c’est S., j’ai rêvé de lui cette nuit, il était nu, il était beau et moi je m’approchais je – skip –

Une campagne électorale sanglante pour des élections qui n’auront pas lieu

La campagne électorale en République démocratique du Congo a causé la mort de dix personnes. Des personnes tuées pendant des échauffourées qui ont jalonné la tournée, dans plusieurs villes du pays, de Martin Fayulu, Félix Tshisekedi et Ramazani Shadary, trois principaux candidats à la présidentielle. Pour des élections qui n’ont finalement pas eu lieu le 23 décembre dernier tel qu’attendu.

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent des messages forts aux décideurs

Elles sont vingt-huit féministes Ouest-africaines, actives, dynamiques et engagées pour le changement et pour promouvoir le pouvoir de la femme. Réunies à Ouagadougou du 27 au 30 novembre 2018, sous l’égide de l’ONG internationale «Equilibre et Population (Equipop)», elles ont à la fin de leurs travaux adressé des messages forts aux décideurs. Ces jeunes activistes réclament pour la femme le pouvoir de disposer librement de son corps, le pouvoir du savoir, le pouvoir économique et le pouvoir politique.

POLICE SECOURS, un groupe Facebook d’utilité publique en Côte d’Ivoire

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables dans tous les domaines de la vie quotidienne. Les Ivoiriens ne sont pas en reste de ce monde de publications, de commentaires, de likes et de partages. « POLICE SECOURS » se révèle être l’un des meilleurs groupes ivoiriens. A mon avis, il est le meilleur en matière d’utilité publique.

Une piscine d’intégration pour les nouveaux étudiants en informatique

Pendant une année, les élèves apprennent les bases en informatique et acquièrent les connaissances nécessaires pour pouvoir être opérationnels en entreprise dès la deuxième année. C’est le principe même de l’alternance Quand on sait que le digital est le centre névralgique de tout secteur d’activité,on ne peut que féliciter l’ouverture d’établissements dans ce genre.

Anou, le peintre qui interpelle par ses tableaux

Jusque récemment Bobo Dioulasso était le centre de la culture au Burkina Faso, mais aujourd’hui la richesse culturelle du pays est en train de s’effriter. La peinture n’a pas encore basculé dans le professionnalisme et le statut du peintre n’évolue pas au Burkina Faso.Dans ce pays, on n’a pas conscience des avantages que pourrait apporter la peinture à l’économie et à l’image même du pays. Il faudrait que nos autorités aient une vision et mettent en place des mécanismes qui permettent à une nouvelle génération d’artistes de faire connaître leur art à l’intérieur et à l’extérieur du pays.