Humour

Humour

Le LMD, l’UE libre et moi

30 Juin 2011, Université de Lomé, dalle de la Cité C. Il était presque 18h, quelques individus traînaient encore leur corps fatigués sur le dur sol en ciment. Soi-disant ils étaient en train de faire des exercices physiques. Parmi ces individus, il y avait moi, Francius, Cédric et Edem. Le […]

Yaourt local ou Kossam

Venons-en au fait : comment décrire cette boisson ? C’est une boisson de couleur blanche qui, suivant les fabrications, est plus ou moins dense et sucrée, et un goût cousin du yaourt industriel 😄, avec une texture lisse (pas de grumeau). Elle est faite dans la majorité des cas de façon artisanale (d’après mes expériences de la chose).

Guinée: atteint d’une folie de grandeur, un homme d’affaire se déclare roi de l’Afrique et devient la risée du web

Aboubacar Bobodi Camara, communément appelé Bobody, est un homme d’affaire qui évolue dans le secteur de la pêche, il vit à Conakry. La semaine dernière, il s’est tout simplement intronisé roi de l’Afrique, depuis, il est devenu la risée totale du web. En Guinée, Facebook et Twitter ont rimé toute la semaine […]

L'ennui selon Eric, pour le Mondochallenge.

L’ennui, une liste non-exhaustive #Mondochallenge

Je vous invite à lire le billet le plus ennuyeux de la saison. Si vous arrivez à la fin c’est que vous êtes masochiste  ou une personne qui sennuie avec détermination. J’accepte de rédiger un billet sur « l’ennui d’ici demain » pour les camarades de Mondoblog, un candidat s’est désisté pour […]

Le nanar de Jean Yanne au goût du jour.

Les Chinois à Paris – Jean Yanne – 1974

Fera-t-on jamais assez l’éloge du nanard? Je m’étais déjà penchée sur sa valeur d’archive. Et puis, à la faveur d’une connexion haut-débit, voilà que j’ai regardé Les Chinois à Paris, et, j’ai trouvé sa succulente nanardise d’une furieuse actualité.

Les pères fantômes du Cameroun.

Décryptage: Les « enceinteurs », ces pères fantômes

J’ai failli mourir de rire. Mais la situation était trop grave que je ne pouvais le faire. Eh oui! Mon pote avait simplement agi comme tous les gars du Mboa, du Cameroun : enceinter les filles et disparaître. Ya même quoi ? C’est le boulot des « enceinteurs » non ! C’est leur travail. À cause d’eux, la famille va chez le diable !

Des enfants au Togo

Nos gris-gris d’enfance

Mettre de la salive dans son nombril, de la fiente de poule sur les morsures, cracher sur un caillou et le jeter au loin… Autant de gris-gris magiques supposés protéger les enfants et couvrir leurs bêtises !