Journal intime

Journal intime

Prison de Kangbayi Beni

RDC : Prison break s’invite dans les prisons congolaises

Prison Break est un feuilleton télévisé américain créé par Paul Scheuring. Ce feuilleton, dans sa première saison, montre comment Michael Scofield, ingénieur en génie civil, met au point une stratégie pour faire évader son frère Lincoln Burrows de la prison, car accusé à tort d’avoir tué le frère de la vice-présidente des États-Unis. Les séries d’évasions enregistrées ces derniers temps en République Démocratique du Congo se présenteraient-elles comme dans ce feuilleton ? Un regard citoyen s’avère indispensable.

lgbt-haiti

Homophobe, depuis quand l’es-tu Haïti ?

Je suis de la génération 90. Aussi loin que je me souvienne, Haïti n’a jamais été homophobe quand je grandissais. Aujourd’hui, être ouvertement gay en Haïti est un « crime » passible de mort. Être lesbienne est un « crime » punissable du viol collectif pour pouvoir goûter au plaisir d’être avec un homme.

revolution-numerique-pas-lieu

La révolution digitale n’aura pas lieu…

Dénoncer, sur internet, c’est un premier pas, c’est un premier acte de bravoure et je n’oserai jamais jeter la pierre à ceux qui font ce premier pas mais ce qui serait intéressant, c’est de transposer d’une façon ou d’une autre NOS coups de gueules digitaux pour en faire de vraies forces dans notre quotidien, dans nos communautés. Et d’être enfin de vraies forces qui sauront influer sur les décisions de nos sphères politiques ou économiques.

Les prénoms africains, un vecteur de non intégration en Europe.

Les prénoms africains, une fierté culturelle

Après s’être présenté et avoir défini en quelques mots l’objectif de son cours, M. Beau Fessier, le professeur, demanda à chacun de se présenter. Les noms et prénoms, il y en avait de toutes sortes allant du chinois au russe : Sung Yang, Patrick Pigeon, Marc le Groin, Isabelle La bête…Il y eut des moments où à l’écoute de certains noms, il restait ébahi…