Justice

liberte-expression-madagascar

Madagascar : Liberté d’expression, paix à ton âme !

Je suis dégoûtée! Au vingt-et-unième siècle, je vis dans un pays où dire ce que l’on pense et se faire apprécier pour cela est devenu un crime. Hier, en lisant le journal, j’ai tout simplement compris qu’il n’y plus rien à espérer de ce pays, de ce Gouvernement… Non, car même parler, qui est votre liberté la plus stricte, liberté que même le grand Dieu ne vous a pas enlevé, vient d’être piétinée. Liberté d’expression, paix à ton âme !

J’ai testé pour vous… comprendre la demande d’asile en France. Partie 6.

La reconnaissance d’une protection internationale Un avis de passage dans la boîte aux lettres. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) ou la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) annoncent leur décision positive en faveur du demandeur : l’octroi d’une protection internationale. Nous avons déjà évoqué dans la […]

J’ai testé pour vous… comprendre la demande d’asile en France. Partie 1.

Le droit d’asile et les différentes mesures de protections internationales Il existe en France trois formes de protection en matière d’asile. À savoir : le statut de réfugié, la protection subsidiaire et le statut d’apatride. Ces trois formes de protection sont consacrées par les articles L. 711-1 (réfugié), L. 712-1 (protection subsidiaire) et R. 723-2 […]

J’ai testé pour vous… comprendre la demande d’asile en France. Partie 2.

Les acteurs étatiques de la demande d’asile Qui sont les acteurs qui jouent la demande d’asile ? Seules les institutions étatiques seront présentées ici. Ce sont elles qui « pilotent » la demande d’asile.  Un bon nombre d’associations humanitaires et caritatives accompagnent les gens, militent pour les droits des migrants, dont l’obtention […]

Justice et cohésion sociale en Côte d’Ivoire, le pari de l’information non partisane

Le Centre d’Éducation pour une Société Durable a réuni des professionnels des médias à Abidjan les vendredi 2 et samedi 3 février dernier. Deux jours consacrés au traitement de l actualité liée à la justice pénale internationale. Une vingtaine de personnes étaient présentes (journalistes, blogueurs et vidéastes) pour comprendre le fonctionnement de la justice pénale internationale pour réfléchir à ce qu’est un traitement non partisan de l’information.

salimata-viol-abus-cote-d'ivoire

Salimata : « à 13 ans j’ai été mariée de force à un imam et violée « 

Du 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2015 ce sont 1.129 cas de viol affectant 1.146 victimes et dont 66 % des victimes sont des enfants à travers tout le territoire de la Côte d’Ivoire. Parmi ces victimes, Nombreuses sont les victimes de viol ou abus sexuels qui se terrent dans leurs coins sans avoir le courage de parler du drame qu’elles ont vécu.