Justice

liberte-expression-madagascar

Madagascar : Liberté d’expression, paix à ton âme !

Je suis dégoûtée! Au vingt-et-unième siècle, je vis dans un pays où dire ce que l’on pense et se faire apprécier pour cela est devenu un crime. Hier, en lisant le journal, j’ai tout simplement compris qu’il n’y plus rien à espérer de ce pays, de ce Gouvernement… Non, car même parler, qui est votre liberté la plus stricte, liberté que même le grand Dieu ne vous a pas enlevé, vient d’être piétinée. Liberté d’expression, paix à ton âme !

salimata-viol-abus-cote-d'ivoire

Salimata : « à 13 ans j’ai été mariée de force à un imam et violée « 

Du 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2015 ce sont 1.129 cas de viol affectant 1.146 victimes et dont 66 % des victimes sont des enfants à travers tout le territoire de la Côte d’Ivoire. Parmi ces victimes, Nombreuses sont les victimes de viol ou abus sexuels qui se terrent dans leurs coins sans avoir le courage de parler du drame qu’elles ont vécu.

Prison de Kangbayi Beni

RDC : Prison break s’invite dans les prisons congolaises

Prison Break est un feuilleton télévisé américain créé par Paul Scheuring. Ce feuilleton, dans sa première saison, montre comment Michael Scofield, ingénieur en génie civil, met au point une stratégie pour faire évader son frère Lincoln Burrows de la prison, car accusé à tort d’avoir tué le frère de la vice-présidente des États-Unis. Les séries d’évasions enregistrées ces derniers temps en République Démocratique du Congo se présenteraient-elles comme dans ce feuilleton ? Un regard citoyen s’avère indispensable.

lgbt-haiti

Homophobe, depuis quand l’es-tu Haïti ?

Je suis de la génération 90. Aussi loin que je me souvienne, Haïti n’a jamais été homophobe quand je grandissais. Aujourd’hui, être ouvertement gay en Haïti est un « crime » passible de mort. Être lesbienne est un « crime » punissable du viol collectif pour pouvoir goûter au plaisir d’être avec un homme.

La manifestation contre les violences policières, le 19 mars à Paris.

« Police partout, justice nulle part », crient les banlieues françaises

A un peu plus d’un mois d’intervalle, à Bobigny puis à Paris, des manifestants demandent des comptes à l’Etat et aux forces de l’ordre. Venus pour la plupart des banlieues, ils dénoncent les discriminations et les violences policières. Entre débordements et récupérations politiques, les instigateurs du mouvement ont parfois du mal à faire entendre leurs voix.

Ma découverte : Alice Malongte

Alice Malongte aka Black Alice est une Camerounaise de 22 ans, blogueuse et afrocentriste. Charmé par son engagement panafricaniste, j’ai voulu découvrir la personne, creuser dans ses convictions et vous la faire découvrir à travers cette interview. 

La mission française en RCA

Médiapart, qui a pu consulter un document de l’Inspection générale des armées, nous apprend qu’en août 2014, des gradés français signalent la « porosité » de la base militaire française qui rendait possible la prostitution des déplacés parfois très jeunes, venus du camp de Mpoko tout proche, en quête de […]

A Tours, la fermeture du foyer Albert Thomas

Voici un endroit dont la mission était d’accueillir des hommes au chaud pour la nuit. A Noël, pour cause de gestion douteuse, le foyer doit fermer. Des hommes qui retourneraient donc à la rue, et des salariés au chômage. A mes amis Africains, qui croient encore à la France El […]