Médias

Nos chers coachs et influenceurs 2.0

Être célèbre sur les réseaux sociaux nous donne-t-il automatiquement le droit de prétendre être coach ou influenceur? Aujourd’hui, à l’air des réseaux sociaux, les «influenceurs» n’influencent plus forcément par la qualité de leur discours ; leur influence est centrée sur leur capacité à divertir, leur aptitude à parler la même langue que leurs fans, c’est donc avant tout un phénomène de génération.

Maîtresse d’un homme marié, la série sénégalaise qui casse les codes

Maîtresse d’un homme marié vient casser les codes habituels et traditionnels de la société sénégalaise. Elle donne la parole à des femmes qui se prononcent et qui dénoncent, des femmes qui n’ont pas peur d’être mises à l’index ou de ne pas correspondre aux attentes. Elles montrent des femmes qui veulent suivre leurs rêves, envers et contre tous.

Malparlage ivoirien, doit-on en rire ou en pleurer?

La mauvaise utilisation des réseaux sociaux en Côte d’Ivoire est une réalité. Au début amusant, le « malparlage » est devenue une course au plus idiot. Dommage. Il est vrai qu’on milite tous pour la liberté d’expression mais il est aussi vrai que chacun doit se sentir responsable de ce qu’il publie, ce qu’il commente et ce qu’il partage.