Politique

Le prix Nobel de la gouvernance 2017 (suite)

Remplaçant à la suite d’un réaménagement technique dans le gouvernement, le fantasque ministre des affaires du ventre et du bas-ventre, parce que ce ministère faisait jaser ces idiots de défenseurs de la décence et de la pudeur, le ministre de la santé, du torse, du buste et de la poitrine démontra un réel engagement pour le combat contre le « quand c’est du sain » dans tous les domaines. Amoureux de la bonne chère, en particulier des poitrines bien fournies, et disposant des moyens de sa politique (adepte du travaillement), c’est sûr que le cancer du sein a encore des mauvais jours devant lui avec ce pro… xénète à la tête du ministère de la santé, du torse, du buste et de la poitrine. Et vraiment bravo à lui pour cette action d’une portée hautement humaniste.

Le prix Nobel de la gouvernance 2017 (1)

C’est parti pour les Prix Nobel 2017. Malheureusement celui de la gouvernance ne sera pas délivré. Nous nous autorisons comme en 2015 à le décerner, et en deux phases s’il vous plaît, preuve que cette année le prix Nobel de la gouvernance était vraiment disputé. Comme toujours, souffrez qu’on ne cite personne parce qu’apparemment encore une fois, ce ne sont pas tous les Nobel qui suscitent des félicitations.

J’ai voté

Pour la première fois de sa vie, Ecclésiaste Deudjui a participé à une élection présidentielle au Cameroun. Il a obtenu sa carte d’électeur, s’est renseigné sur les candidats et a glissé un bulletin dans l’urne… Et il a eu l’impression de participer à l’histoire de son pays!

OIF : les Chefs d’État devraient privilégier l’intérêt de la Francophonie

Dans moins de quinze jours, le Sommet de la Francophonie s’ouvrira à Erevan. Michaëlle Jean, actuelle titulaire du poste, et Louise Mushikiwabo, ministre des Affaires étrangères du Rwanda, se sont lancées dans une course effrénée pour convaincre les Chefs d’État et de gouvernement membres qui sont appelés à choisir le prochain Secrétaire général de la Francophonie.