Santé

Les pères fantômes du Cameroun.

Décryptage: Les « enceinteurs », ces pères fantômes

J’ai failli mourir de rire. Mais la situation était trop grave que je ne pouvais le faire. Eh oui! Mon pote avait simplement agi comme tous les gars du Mboa, du Cameroun : enceinter les filles et disparaître. Ya même quoi ? C’est le boulot des « enceinteurs » non ! C’est leur travail. À cause d’eux, la famille va chez le diable !

L’après Ebola en Côte d’Ivoire, que doit-on faire ou ne pas faire ?

On espérait qu’elle revienne pour rectifier son annonce, mais apparemment c’est son dernier mot. Pieds joints, ventre en l’air, la ministre de la santé et je suppose ses nombreux conseillers et collaborateurs ont fait un communiqué dans lequel ils annoncent la fin de l’épidémie de fièvre à virus Ebola.