Société

Microbes-Abidjan

Abobo / Un matin pas comme les autres

Lundi 18 janvier 2016. 05H30. Abobo, la plus grande commune d’Abidjan. Cette agglomération est dramatiquement appelée “Abobo la guerre”, ou encore “Bagdad City”. Peut-être que ces surnoms sont prémonitoires au désastre que vivent au quotidien les populations de cette cité. Dans le pur hasard, je suis habitant de cette commune.

depression.jpg

Afrique et dépression : pourquoi tant de rejet ?

Déprimé ? En Afrique ? Ça ne peut pas arriver ! Avec la famille, les amis, l’environnement social… impossible ! La dépression c’est pour les « blancs » ! Comme si la dépression avait une couleur. Comme si la dépression était un luxe que tout le monde – surtout les africains – ne pouvaient pas se payer, parce-que si vous avez le temps d’être déprimé c’est que vous n’êtes pas assez occupé dans la journée.