Agriculture

Violet de Galmi, la campagne suit son cours

J’avais dit dans un de mes précédents billets que mettre 1 kg de semence de Violet de Galmi en pépinières n’était pas une chose aisée, mais ce que je n’avais pas prévu c’est que le fait de les repiquer est encore plus difficile. Depuis bientôt un mois, c’est comme si je suis retourné en arrière, c’est-à-dire à l’époque où l’on préparait les planches pour les pépinières.