amour

Lettre à l’artiste SIA

Chère Sia, j’ai écouté « the Greatest » et je suis définitivement épris de vous. Je voudrais bien qu’il y ait un « nous ». Et qu’on vive le bonheur to « the Highest ». Comment êtes- vous entrée dans ma vie ? Comment avez-vous fait, pour qu’en un jour, avec une musique, tout bascule dans mon existence ? Je vous aime ❤ Guillaume.

Il fut un temps où j’écrivais des lettres d’amour

Je me rappelle de cette phrase, perdue dans les montagnes suisses. Soleil couchant. Ce serait bucolique si ce n’était pas si stressant : mon train, mes trains, ont eu du retard. Pas de réseau, on m’attend. Je me rappelle de cette phrase : « moi aussi, il fut un temps où j’écrivais des lettres d’amour. » Une amie, à peine plus âgée, qui séchait mes larmes. « Moi aussi je tombais amoureuse dans la seconde, j’offrais mon coeur et tout mon corps, j’écrivais des lettres d’amour. »

amour-sculpture-coeur

Ma rencontre avec Kidal

Ces instants défilent dans ma tête sans cesse. Des choses mais aussi des lieux, des lieux et des noms… La poussière, très présente tout au long de l’histoire qui commence de façon banale au détour d’une rencontre fortuite sur une terre  de couleur ocre, s’invite dans tous les moments. S’accrochant […]

Chers parents africains, sauvons nos enfants

Les bébés et les jeunes enfants ont besoin de beaucoup d’attention et de marques d’amour de la part de leurs parents. Il ne faut jamais les sous-estimer ni les gronder sans raison. Ils voient tout, ils entendent tout, même les bébés ! Un bébé pleure et rit toujours avec raison. Les moindres faits et gestes des parents sont notés, les bébés et les enfants ressentent tout de leurs parents ! Ils grandissent avec cela, c’est ce qui fait leur condition d’être humain.