Amour

Bafouillages et défaillances

Ce matin D. est entré dans la pièce. J’étais seule. Personne d’autre. Je travaillais à ma traduction. Le soleil chauffait mon visage. D. est entré dans la pièce. J’ai levé les yeux au-dessus de mon écran. Il m’a souri. Il a vu que nous étions seuls et m’a souri.

couple-baiser

Retrouvailles 2

En un instant – invisible – je me retrouverais dans tes bras je sauterais à ton cou tu enfouirais ton visage dans le mien tes bras m’enserreraient mes côtes craqueraient on serrerait fort, respirerait fort, soupirerait fort.

Maigrir d’amour et d’eau tiède

Je suis partie dans la nuit avant la nuit. J’ai traîné ma valise dans la lumière d’un soleil éteint. Je n’ai pas regardé à droite je n’ai pas regardé à gauche, tout droit, tout droit jusqu’à la gare. On est venu la chercher elle s’effondre dans les bras qui l’enserre.

Ruptures !

Quand on s’embrassait sur la bouche et quand on rigolait parfois en se regardant dans les yeux… j’étais en train d’augmenter la hauteur de mon atterrissage !
Depuis que j’ai perdu ma dulcinée, je ne fais que me lamenter. Je crois que je viens de découvrir la définition du mot « rupture ».

Je suis une femme jalouse

Se découvrir jalouse. Et oser en parler. Ceci est ni un poème, ni une histoire. Être une femme jalouse et décrire ce que l’on ressent. C’est le sens de ce texte.
J’irai à coup sûr puiser au fond de moi, le peu d’amour propre qu’il me reste, pour me relever. Mais aussi, cet amour propre dont sont remplies les personnes fortes et courageuses qui regardent en face leur passé et, entre quatre yeux, osent passer à autre chose
Si vous avez des astuces, n’hésitez pas à partager en commentaire, je suis preneuse de tout en ce moment
Mais, les formules bien préparées et passe-partout pour cœurs saignants, non merci !

La fille du TGV

Pris de court, je la regardais impuissant s’éloigner et se diriger vers la sortie. Je lui lançais un : « Bonne journée à vous ! ». Elle se retourna et me fixa de ses yeux bleus, et souriante dit : « Merci, c’est gentil. A vous également ». Puis elle disparut à jamais…