aziz

Logo Mondoblog

Lettre ouverte au président Aziz : Pour ne pas compliquer « l’affaire Biram »

Monsieur le président, Beaucoup ont déjà écrit dans ce qui est devenu aujourd’hui « l’affaire Biram » mais à des fins uniquement partisanes. Pour ou contre l’incarcération du président de l’Initiative pour la résurgence d’un mouvement abolitionniste en Mauritanie (IRA) et ses camarades. Certes, ce n’est pas la première fois que cet […]

Logo Mondoblog

Nouakchott : Une ville, trois gouvernorats

Héhéhé, Aziz, notre président, a encore frappé fort, très fort même. Nouakchott, notre chère « capitaal » (en hassaniya) sera désormais…trois Nouakchott ! Oui, oui, vous avez bien entendu. Trois Nouakchott, c’est-à-dire trois wilayas (gouvernorats). Expliquant cette mesure « his-to-ri-que », le ministre de l’Intérieur, Mohamed Ould Ahmed Raare, indique que c’est pour rapprocher l’administration […]

Aziz chez Zida : le maître et l’élève

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a rendu visite ce lundi 10 novembre 2014 au nouvel homme fort du Burkina Faso, le lieutenant-colonel Isaac Zida. Au nom de l’Union africaine dont il est encore le président pour quelques mois. Une visite qui a suscité des commentaires amusés de par le passé d’ancien général putschiste d’Ould Abdel Aziz qui a vécu lui -même pareille situation en 2008, quand il avait « rectifié » le pouvoir du président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi. Un putsch qu’il a mis un an à faire accepter par la communauté internationale, et surtout par l’UA, comme un « incident de parcours ».

Logo Mondoblog

Autour d’un thé : public-privé

Public. Privé. Affaires publiques. Choses privées. Deniers publics. Vie privée. Un vrai jonglage. Et, du coup, l’antithèse privé/public perd de sa superbe et ne signifie plus rien, tellement les éléments du couple ont été galvaudés. Or, que je sache, quelque chose de privé est quelque chose qui appartient à quelqu’un, […]

Moi, « Ouvrier » de la politique, j’accuse !

On m’a souvent dit que je suis un « bon journaliste » ! Hum, moi-même j’en doute puisque je n’arrive pas à égaler, en termes de rentabilité, l’un de ces nombreux « journalistes » ou peshmergas de la plume qui essaiment dans les organes de presse mauritaniens, publics et privés. On m’avait dit aussi, quand j’étais prof de français, que je faisais partie de la « crème », alors que mon meilleur poste a été directeur des études au lycée national ! Par « accident ». Un ami de longue date, directeur de l’enseignement secondaire, obligé de nommer des dizaines de « pistonnés », s’était rappelé de moi et de mes très bons résultats quand je tenais les classes de terminales A au lycée de Boghé, au début des années 90 du siècle dernier.

Logo Mondoblog

Autour d’un thé : Nouveau gouvernement en Mauritanie, juste un jeu de substitution

Finalement rien de spécial ne s’est passé. Un gouvernement très ordinaire composé. Un Moulaye parti. Un Yahya arrivé. Que ceux qui pensaient au grand chambardement déchantent. Le tranquille est béni¹. On ne change pas facilement d’amis. Imaginez, un peu, si vous deviez, un jour, être obligé de remplacer tous vos […]

Autour d’un thé : c’est la tête qui gouverne

La Mauritanie nouvelle n’est pas comme la Mauritanie ancienne. Ces propos « historiques » seraient d’un député de l’Assemblée nationale, cousin du président, de surcroît. Une histoire de cousins, me diriez-vous ? Un à la présidence. Un autre au Maroc, mécontent. Un troisième, chef de file d’une certaine opposition radicale. Un quatrième qui ne décolère pas, en qualifiant son cousin de président de tout. Y en a certainement un sixième et un septième, pour amuser la galerie. Et le temps passe en conjectures.

Lettre ouverte au président et à ses «opposés»

Monsieur le président, ce n’est pas la première lettre ouverte que je vous adresse mais celle-ci a un cachet particulier. Je vous l’adresse à la veille de votre investiture en tant que président démocratiquement élu. Oui, oui, vous avez bien entendu, messieurs du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU) et des autres partis et « partillons » ayant choisi de boycotter l’élection présidentielle du 21 juin dernier. Quoi que vous pensiez, quoi que vous disiez, il faut bien juger un scrutin à l’aune de la participation et des résultats.

Mauritanie : les défis du second mandat d’Aziz

Plusieurs enseignements sont à tirer de cette élection présidentielle qui permet à Mohamed Ould Abdel Aziz de rester encore cinq ans au pouvoir. Pour parachever son bilan « largement positif », affirment ses soutiens les plus inconditionnels. Mais ce second mandat constitue aussi le vrai défi pour Mohamed Ould Abdel Aziz. A l’intérieur et à l’extérieur du pays. Comment, en effet, va-t-il gérer une crise sans fin ?

Mauritanie : la présidentielle n’aura pas lieu le 21 juin prochain

Six candidats en lice pour la présidentielle du 21 juin prochain. Cette information a été reprise toute la journée du 7 mai par la presse nationale et internationale, date fatidique fixée par la  Commission électorale nationale indépendante (Céni) pour le dépôt des candidatures à l’élection présidentielle en Mauritanie. Pourtant, le […]

Mauritanie : Dommages collatéraux…en attendant la formation du gouvernement

Mauritanie : Dommages collatéraux…en attendant la formation du gouvernement

Une semaine déjà que les mauritaniens attendent la formation du nouveau gouvernement. Ce que moi j’appelais le « supplice du jeudi », dans l’attente du communiqué du Conseil des ministres, avec les limogeages et les nominations, concernent, en ce moment, la longue veillée d’armes des ministres sortants. Avec cette question : qui sera […]

Mauritanie: après le « président des pauvres » place au « président de l’Union africaine »

On commence même à l’appeler « le président de l’Union africaine » tout court ! Ah les Mauritaniens sont très trop forts. L’Agence mauritanienne d’information (AMI), la télévision de Mauritanie (TVM) et la radio nationale vont surfer, un mois, si ce n’est toute cette année 2014 sur ce que certains médias étrangers ont […]

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz

Mauritanie : la bataille de la présidentielle a déjà commencé

Les Mauritaniens n’ont d’yeux que pour la tenue de la première session de la nouvelle Assemblée nationale prévue fin janvier. Certes, la configuration de la Chambre basse du Parlement est déjà connue, avec une majorité confortable pour l’Union pour la République. L’UPR qui peut, sans gêne aucune, choisir un remplaçant […]