Beni

art

L’art et la culture pour aider les populations meurtries de Beni

Ceux qui ont échappé aux massacres demeurent marqués par les images. Ils sont sans aucune assistance psychologique.

« Les nouvelles qui me parvenaient de Beni lorsque j’étais à l’étranger, laissaient imaginer une ville déserte… se souvient la jeune fille. A mon retour, j’ai trouvé un peuple, qui n’a pas encore perdu tout espoir malgré la souffrance dans laquelle il vit. Et c’est pour aider cette population à mieux remonter la pente que j’ai pensé à ce projet culturel. J’ai voulu aussi accompagner cet espoir d’un retour à la paix et renforcer la solidarité au sein de la communauté de Beni ».

Bon nombre d’habitants de la ville apprécient ces événements culturels. Pour Victoire, 25 ans, c’est une diversion. Mais, certains se disent sceptiques : l’initiative pourrait, selon eux servir des intérêts personnels, car une telle organisation de manifestations permet de brasser de l’argent.

Roselyne a organisé au début du mois de juillet une soirée dédiée à la mode qui a mis à l’honneur la créativité locale.

Musique moderne et traditionnelle ont été au rendez-vous dans cette soirée à laquelle ont pris part des mannequins, des stylistes de mode, des responsables d’entreprises publiques et privées et bien d’autres figures de la scène politique, culturelle et médiatique locale. Les participants ont notamment échangé autour de la solidarité et de la situation à Beni et ont appelé à un retour de la paix.

Arsène Mapathi, jeune artiste musicien, a relevé, dans une déclaration à Anadolu : « lorsque les massacres ont atteint leur extrême violence, les différentes tribus locales, les politiciens de l’opposition et du pouvoir, les notables de la région, les militaires tant ceux de l’armée congolaise que de la Monusco (Mission onusienne) ont été accusés par les uns et les autres (sans preuve) d’entretenir l’insécurité dans la région pour leurs propres intérêts. Et c’est ce qui a généré une division sociale, favorisant ainsi, l’instauration par l’ennemi d’un climat de terreur. Mais grâce à de pareils événements, les gens réussissent à se parler et échanger des points de vue sur d’éventuelles sorties de crise ».

Des habits traditionnelsont été vendus aux enchères lors de cette soirée inaugurale. Les recettes de la vente ainsi que l’argent récolté grâce aux droits d’entrée ont été consacrés aux orphelinats locaux.

Au delà de sa dimension solidaire, la soirée a, surtout, été une occasion pour prouver que la population de Beni est une population qui garde espoir et qui s’accroche à la vie en dépit et contre tout.

Un article de l’agence de presse Anadolu.

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:2011-11-02_Incendie_%C3%A0_Charlie_Hebdo_-_Charb_-_01.jpg

Charlie Hebdo et le « spectacle »

Nous avons tous été indignés par l’image atroce de ce policier lâchement abattu par un homme cagoulé dans une rue de Paris. Personnellement, j’ai vu ces images au réveil encore dans mon lit. Imaginez ce que c’est que de commencer une journée par un tel spectacle. Ensuite, nous avons tous été […]

Faites-vous connaître, nous vous exploitons

Sur la dizaine de festivals et de concours d’arts organisés en ville de Beni la plupart n’ont pas connu de phase finale. Ceux qui y sont parvenus n’ont jamais remis les prix promis aux artistes. Or dans leur phase préparatoire, les organisateurs de ces événements culturels prônent la promotion de la culture. Chris Ison, un jeune artiste évoluant dans la world music à Beni jure de ne jamais perdre son temps en prenant part à un festival organisé localement.

Logo Mondoblog

Non, la nationalité congolaise n’est pas exclusive!

Par Fiston Mahamba Larousse à Beni-RDC La constitution de février 2006 est claire: « la nationalité congolaise est une et exclusive. Elle ne peut être détenue concurremment avec aucune autre ». Pourtant à l’est du pays dans la région de Beni, la double nationalité est de mise. Ils sont nombreux, les habitants […]

Logo Mondoblog

Beni:Territoire béni ou maudit ?

Beni un territoire situé dans la province du Nord-Kivu en RDC  n’est pas un territoire béni comme son nom peut le faire croire. Ce territoire qui était encore l’un de rare du Nord-Kivu où un semblant de calme régnait a mais malheureusement été visité par  un diable qui s’est réveillé […]

Logo Mondoblog

LA MONUSCO CONFIRME LE RENFORCEMENT DE SES TROUPES À BENI ET SES ENVIRONS

Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l’Onu en République démocratique du Congo (RDC) chargé des opérations à l’Est du pays, le général Abdallah Waffy, a affirmé mercredi 12 novembre 2014 que « la Monusco appuie la demande du président Kabila à la Mission onusienne, consistant à renforcer ses […]

Logo Mondoblog

Le président Joseph Kabila envisage des mesures spécifiques pour arrêter la crise en territoire de Beni

Arrivé à Beni depuis mercredi après-midi, le chef de l’Etat Congolais, a rencontré tout le commandement des Forces Armées de la RDC en vue de mettre en place des stratégies en vue de vaincre la crise d’insécurité montée depuis deux semaines dans ce territoire de la province du Nord-Kivu. Par […]

Logo Mondoblog

Nord-Kivu : Le CICR « extrêmement préoccupé » par l’ampleur des violences contre les civils

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dont les équipes présentes à Beni et Eringeti (Nord-Kivu, Est de la RDC) ont pu évacuer par avion 14 personnes blessées vers l’hôpital CBCA Ndosho à Goma, se dit « extrêmement préoccupé par la nature et l’ampleur » des violences contre les populations […]

Logo Yobloco 2014

Yobloco 2014: Pourquoi voter Tunaweza (Nous pouvons)

Fiston Mahamba, journaliste et blogueur de la ville de Beni, dans l’Est de la RD Congo sollicite vos votes pour espérer figurer parmi les 30 premiers dans le Concours international des blogs Yobloco Award. C’est la première fois que son blog soit sélectionné dans une compétition internationale. Je lui ai […]

Résidant à Kinshasa…enseignant à Beni ou les vertus de la classe en ligne

« Nous disons que l’autorité est en crise parce que nous passons d’une société hiérarchique, verticale, à une société plus transversale, notamment grâce aux réseaux comme Internet. Tout ne coule plus du haut vers le bas, de celui qui sait vers l’ignorant. Les relations parent-enfant, maître-élève, État-citoyen… sont à reconstruire. (…) […]