Chômage

Accès à l’emploi : les jeunes peuvent tout faire, et c’est ça le problème

Les jeunes camerounais sont de vrais débrouillards. Ils vous le diront eux-mêmes, ils peuvent tout faire – c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de préférence en termes d’emploi. Le problème, c’est que pour trouver un emploi il ne faut pas « pouvoir » tout faire, il faut au contraire « savoir » faire, bien, une seule chose. En un mot, il faut avoir une formation, être qualifié, dans un domaine bien précis.

Cameroun : un an après le lancement du Plan Triennal Spécial Jeunes, le bilan est peu reluisant

Le 10 février 2016, lors de son adresse à la jeunesse, le Président de la république du Cameroun, Son Excellence Paul Biya, a annoncé la mise sur pied d’un plan triennal spécial jeunes (PTS-Jeunes) visant à « faciliter et accélérer l’insertion socio-économique des jeunes ». Doté d’une enveloppe globale de 102 milliards, […]

de jeunes manifestants à Bamako

Mali: Une jeunesse indignée tente de s’organiser

 Mali: Une jeunesse indignée tente de s’organiser C’est une tautologie aujourd’hui d’affirmer que le Mali va mal : mauvaise gestion de la crise du Nord, mauvaise gouvernance, manque de vision politique, front social en ébullition, chômage galopant  des jeunes… Face à toute cette situation, une jeunesse de plus en plus […]

Tchad : du village au bureau, des études au chômage

Tchad: Du village au bureau, des études au chomage

Aujourd’hui l’Etat « confisque » aux forces vives du pays ses éléments les plus brillants pour en faire des fonctionnaires, à un âge auquel ils sont les plus créatifs et les plus dynamiques pour innover, créer des entreprises et faire avancer la nation. Des jeunes « brillants »et Diplômés sans emplois, avec des âmes […]

Le chômage à la togolaise

Tu te réveilles le matin, tu fais ta prière (à qui tu veux), et tu sors de la maison pour commencer ton pèlerinage. Tu ne prends pas de taxi, ni de zemidjan, et surtout pas l’autobus Sotral (tu n’as pas envie de t’asphyxier dans cette jungle ambulante de gens prêts à t’arracher la tête pour trouver une place  »