Côte d’Ivoire

Jolie, la femme capable

Elle me dit « moi je ne compte pas sur garçon ho, en plus de cela, j’ai environ une dizaine d’hectares de cacao que je fais ». Étonnant de voir un tel exploit alors qu’on sait combien les travaux champêtres sont difficiles. Mais Célestine croit en son projet. Elle fait partie de ces femmes qui n’ont pas peur de faire les mêmes tâches que les hommes ; après tout, pourquoi une femme serait-elle limitée ? On est étonné, uniquement parce-qu’on n’a pas l’habitude de voir une femme entrependre !

Un autre coup d’éclat à l’ivoirienne ?

Au pouvoir depuis bientôt cinq ans, le régime du président Alassane Ouattara a pris de grandes décisions pour le bonheur des habitants de la Côte d’Ivoire. Ce sont par exemple l’interdiction de fumer dans les lieux publics, l’interdiction de téléphoner au volant, l’interdiction des sachets plastiques et l’une des dernières, la plus significative certainement, c’est l’école obligatoire de 6 ­ à 16 ans. Comme toutes les autres décisions prises par les dirigeant , cette dernière est sans arrière-pensée*:)) Marrant, et a de l’avenir dans ce pays en voie d’émergence*:)) Marrant.

Boris Nzebo à Abidjan : les coiffures des femmes servent à interroger les sociétés africaines

L’artiste plasticien camerounais Boris Nzebo expose pour la première fois à Abidjan, à la Fondation Donwahi.
L’ exposition, intitulée « Mutants », est ouverte depuis le mois d’octobre et fermera le 31 janvier prochain.
L’artiste y interroge les sociétés africaines à travers les coiffures des femmes.

cote-ivoire-sexophonie

En Côte d’Ivoire, de la francophonie à la «sexophonie», gbès est mieux que dra

Je vous l’avais dit : les Ivoiriens et les Ivoiriennes sont « sexophiles et sexofilles ». Aujourd’hui, je vous parlerai donc de la « sexophonie », comme un académicien vous aurait parlé de la francophonie. Chez nous, un vocabulaire étymologiquement sexuel, mais sociologiquement pudique a vu le jour. Ainsi, à la vue d’une belle fille, quand la grammaire embrasse l’orthographe dans la bouche d’un Ivoirien lambda

Côte d’Ivoire : quatre communautés de geekettes à intégrer

Je fais partie de la communauté des femmes qui ont décidé d’embrasser des carrières liées aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Aujourd’hui, il n’est plus possible de vivre à côté de l’ère numérique. A l’heure où toutes les entreprises passent au digital, il est en effet primordial d’être une femme 2.0.

Un des bâtiments délabrés du camp pompier de Bouakés

Côte d’Ivoire : Bouaké, ville martyre

Bouaké, la deuxième ville de la Côte d’Ivoire, naguère connue pour feu son grand marché, parti en fumée en 1998 et dont l’espace n’est plus qu’un vaste dépotoire, pour sa piscine municipale, sa bouillante semaine commerciale, son célèbre carnaval, etc. n’est plus remarquable que par les événements dramatiques qui s’y sont déroulés,

une foule ivoirienne

10 méthodes utilisées par les politiciens pour endormir les Ivoiriens

Depuis la technique de la distraction, en passant par la technique de la dégradation jusqu’au maintien du public dans l’ignorance et la médiocrité, voici les méthodes de manipulation des masses utilisées par les politiciens. Vous pourrez faire vous-mêmes l’association avec ce que nous vivons au quotidien… et en tirer les conclusions qui s’imposent ! Alors, les Ivoiriens se réveilleront-il un jour ?