crise électorale

Côte d’Ivoire : le match retour des va-t-en-guerre

Huit ans après la crise post-électorale de 2010 qui a fait au moins 3 000 morts en Côte d’Ivoire, les tristement célèbres politiciens ivoiriens ont enfilé à nouveau leur manteau de va-t-en-guerre. Ils tiennent des propos identitaires rétrogrades, agitent les foulards rouges et dressent les uns contre les autres. Le pays d’environ 25 millions d’habitants court-il vers une autre catastrophe?

Logo Mondoblog

Au lendemain du 12 janvier 2015

Au lendemain du 12 janvier 2015 « Hélas, l’Histoire donne peu d’exemples de peuples qui tirent les leçons de leur propre histoire. »  Stéphane Hessel La terre n’a pas tremblé hier comme le craignaient certains citoyens superstitieux. La nature est trop capricieuse pour frapper au même endroit à la même date quand une certaine logique […]

le président haïtien Michel Martelly.
crédit photo: Cancillería del Ecuador via flick.com

L’impossible combat du Président Martelly

La politique du résultat c’est ce qui devrait caractériser le quinquennat du président Michel Martelly. Ce seraient des résultats visibles sur l’éducation, des preuves tangibles concernant l’emploi, l’énergie, l’environnement et l’Etat de droit. Cinq ingrédients qui ont totalement fait défaut au soir du mandat présidentiel de l’ancien chanteur. Si on ajoute la crise électorale comme cerise sur le gâteau, on comprend bien qu’à l’impossible personne n’est tenue.