désert

Timbuktu, un orientalisme à peine voilé

A l’affiche dans plusieurs salles tunisoises, le film Timbuktu d’Abderrahmane Sissako fait la part belle à l’image, à l’esthétique, à l’émotion quitte à faire vivre aux spectateurs le récit d’un ailleurs fantasmé. Onirique et à destination d’un public occidental, Timbuktu a intrigué Guenda, blogueuse italienne et moi-même et nous proposons ici de relever des représentations orientalistes du film sur lesquels rebondit la Tombouctienne Faty avec son expertise du terrain.

L'apologie du rien, version argentine (crédit photo : FL)

De l’autre côté de la frontière : Mendoza, l’Argentine et le Far West

Pour rallier Mendoza depuis Santiago, tout le monde vous conseillera le bus. A raison. Pour une quarantaine d’euros, vous pourrez faire l’aller-retour, confortablement installé dans ces sièges inclinables, appelés semi-cama (comprenez : demi-lit), dont les compagnies sud-américaines ont le secret.

Course aux énergies renouvelables : quels enjeux pour le continent noir ?

  Il s’est tenu récemment à Munich une rencontre entre des patrons d’entreprises européennes (ABB, Siemens) et quelques entrepreneurs d’Afrique du nord. Le thème sur lequel ils ont échangé est l’énergie. Conscients du fait que les sources d’énergie (pétrole, eau, vent) s’amenuisent au fur et à mesure que le temps […]