Economie

Agriculture : l’Afrique revendique toujours son « droit à la paresse »

À Abidjan, l’African Media Initiative (AMI) et la Banque mondiale avaient réuni, du 12 au 16 juin 2016, une cinquantaine de journalistes venant d’une vingtaine de pays. Le thème choisi, l’agriculture, parait ordinaire, mais la problématique abordée l’était moins : renforcer les capacités et la couverture des secteurs de l’agriculture et de l’alimentation en Afrique sub-saharienne.