enseignants

vents.du.sud.nouakchott

Trafic des manuels scolaires en Mauritanie : Un commerce juteux

Credit photo:IFM Les élèves mauritaniens font face à une situation difficile marquée par le manque et l’absentéisme des enseignants. Ils font face également à un manque cruel de matériel didactique et notamment des manuels scolaires. Pourtant, l’Institut Pédagogique National(IPN) est censé approvisionner toutes les écoles du pays en livres.

Jeunes élèves - Crédit photo: jeunesespoir2000.blogspot.com

05 octobre, journée mondiale des discours stériles (5)

En 2012, la communauté éducative camerounaise a brillé par son incapacité à agir pour les enseignants, pour les apprenants, pour l’éducation. Pourtant, ce ne sont pas les actions à mener qui manquaient. On a pourtant organisé des tables-rondes autour desquelles on a tourné en rond, sans prendre aucune décision concrète. […]

Des élèves en classe - Crédit photo: dw.de

05 octobre, journée mondiale des discours stériles (4)

En 2011, la célébration de la journée mondiale de l’enseignant n’a eu aucune retombée positive, aucun effet bénéfique ni pour la société, ni pour la communauté éducative, ni pour les filles et les femmes qui étaient directement interpellées. En 2012, pourrait-on espérer mieux ? Les enseignants et toute la communauté éducative […]

Enseignants en plein défilé - Crédit photo: leseptentrion.net

05 octobre, journée mondiale des discours stériles (3)

En 2010, l’occasion n’a pas été donnée aux enseignants de jouer leur rôle dans la reconstruction, qu’elle soit sociale, économique ou bien intellectuelle (eux-mêmes n’ont rien fait pour cela). En bon Camerounais, nous nous sommes contentés de noyer cet échec dans la bière, attendant impatiemment la prochaine célébration. L’année 2011 […]

Enseignant et élèves - Crédit photo : rfi.fr

05 octobre, journée mondiale des discours stériles (2)

En 2009, le thème de la journée mondiale de l’enseignant était « Pour bâtir l’avenir, investissons dans les enseignant(e)s maintenant. » Une tentative d’analyse nous a conduits à constater que rien de concret allant dans le sens de l’amélioration des conditions de travail de ces derniers n’a été fait jusqu’ici. Des investissements, s’il y en a eu, n’ont certainement pas été au profit des enseignants qui continuent de travailler dans des classes surpeuplées tout en manquant cruellement d’outils pédagogiques. Une année est passée, on a tout oublié. Nous sommes donc en 2010.

Logo Mondoblog

Enseignement secondaire au Cameroun: pourquoi ça ne marche pas?

Crédit photo: www.journalducameroun.com C’est septembre. La rentrée scolaire est là, avec toutes les agitations qu’on lui connait : les parents qui se battent pour inscrire leurs enfants, des établissements qu’on crée à tout coin de rue, les enseignants qu’on mute, les proviseurs qu’on nomme etc. Chaque septembre, c’est le même scénario : […]

Logo Mondoblog

Le Cameroun singe sa mise au vert

Après un grand tapage médiatique pour l’interdiction des emballages plastiques non-dégradable au Cameroun depuis le 24 avril dernier, le Cameroun signe-t-il définitivement son entrée dans le monde des verts de la protection de la nature avec son Blue Bus? Le premier bus solaire voit le jour en septembre 2010 à Okayama au […]

Logo Mondoblog

Afripedia, une bibliothèque virtuelle pour les enseignants au pays dogon

La motivation des enseignants de l’école de Kamma, l’intérêt, le sentiment et la satisfaction qu’ils ont approuvés face à la mise à leur disposition de l’outil de wikipédia consultable hors ligne, permet de dire que l’objectif a été atteint avec l’installation d’Afripédia sur 52 ordinateurs aux groupe scolaire de Kamma […]

credit photo: wikimedia.orgHaïti Press Work

Ces mauvais propos qui font du mal à certains écoliers haïtiens !

Je vais droit au but. Je connaissais ce problème alors que j’étais encore écolier. Mais à mon grand étonnement, je vois qu’il persiste encore dans les écoles haïtiennes. Certains professeurs, directeurs d’écoles primaires surtout, mais aussi d’écoles secondaires, par ignorance ou manque de formation font du tort à des écoliers […]