Environnement

Nos forêts tropicales ont déjà vieilli, il faut les rajeunir !

Le feuilleton de l’Amazonie qui brûle a attiré l’attention du monde sur la question de la protection des forêts et leur rôle majeur dans la lutte contre le changement climatique. Néanmoins, une étude, d’autant plus sérieuse, publiée dans la revue scientifique Nature, semble y mettre un bémol : la forêt tropicale n’absorberait pas autant de ce CO2 que l’on pense. Il se peut qu’elle n’en absorbe même plus.

Les aires protégées en Côte d’Ivoire, poumons de la biodiversité

La Côte d’Ivoire est dotée d’un patrimoine riche et diversifié dans le domaine de la biodiversité. Les aires protégées ont permis de conserver ce patrimoine depuis plusieurs décennies : 232 espèces de mammifères, 712 espèces d’oiseaux, 134 espèces de reptiles et plus de 4 800 espèces de la flore forestière ouest-africaine.

Le « crédit-carbone » et les pays pauvres

Moins pollueurs, les pays pauvres payent pourtant un lourd tribu du changement climatique. Ils n’ont pas non plus les moyens suffisant de mener la riposte et de prendre les mesures d’adaptation nécessaires contre ses effets. Doublement victime de la faute des autres, c’est à ceux que devraient revenir la part de lion dans l’attribution des crédits-carbone.