essence de contrebande; Bénin; commerce informel; contrebandier; essence frelatée

Des milliers de ces bonbonnes franchissent la frontière avec le Nigeria tous les jours, sans que les douaniers, privés de moyens, n’interviennent. Photo Albert Huber

Confession d’un ancien contrebandier de l’essence

Au Bénin, le commerce de l’essence de contrebande, représente plus de 80% de l’économie informelle et nourrit plus de 50% de la population. L’activité de l’essence de contrebande est donc fort lucrative. Mais pour qui a été une fois contrebandier ou a nagé une fois pour la contrebande, il y […]