Europe

Pourquoi rester dans l’U.E?

Les critiques fusent contre une Europe qui semble avoir tous les défauts: bureaucratie omniprésente, corruption, politiciens à la solde des capitaines d’industrie et/ou de la finance, technocrates…. C’est oublier que cette situation n’est pas nouvelle et, qu’elle n’est pas du tout le propre de l’union.

France politique histoire

[Hors-série] Sommes-nous des marionnettes de l’Histoire ?

Les derniers attentats terroristes survenus en France en 2015, confirment que les Français vont devoir regarder l’avenir avec des yeux différents. C’est l’ancien président Nicolas Sarkozy qui le dit lui-même au lendemain des derniers attentats survenus le vendredi 13 novembre. « Rien ne doit plus être comme avant », a déclaré l’ancien […]

Logo Mondoblog

À « Bild Zeitung », on achève bien les cerveaux

“BERLIN, 1937. La secrétaire du rabbin Horowitz surprend le vénérable érudit plongé dans la lecture de Der Stürmer, tabloïd nazi très populaire et particulièrement virulent. Bouleversée, elle ne parvient pas à dissimuler sa consternation. « Oï! Oï! Oï! Sauf votre respect, Rabbi, mais ça va pas la tête, de lire des […]

Cotonou, la capitale du bric-à-brac

A Zongo, un quartier populeux et réputé pour sa brocante bien sélectionnée, l’affluence n’est pas moindre. Tous les jours, du matin au soir, on y voit des fans. « Si vous m’avez aperçu ici à Zongo, ce n’est pas un hasard. Je suis un habitué des « venus de France » », se félicite Florentin (nom changé), un restaurateur. Visiblement, c’est une mode de s’adonner à la brocante. La plupart des acheteurs et vendeurs misent surtout sur le coût, qu’ils estiment moindre et la qualité des produits.

Sept réalités qui rendent les benguistes chocos

Dans la plupart des capitales africaines et particulièrement à Abidjan, est « benguiste » celui ou celle qui séjourne ou vit en Europe. A l’opposé, l’on colle l’étiquette « choco » à tous ceux qui sont chics, distingués et appréciés de tous. En clair, on peut être à la fois benguiste et choco. Seulement, on peut être « choco » sans même être forcément « benguiste ».