featured

cote-ivoire-sexophonie

En Côte d’Ivoire, de la francophonie à la «sexophonie», gbès est mieux que dra

Je vous l’avais dit : les Ivoiriens et les Ivoiriennes sont « sexophiles et sexofilles ». Aujourd’hui, je vous parlerai donc de la « sexophonie », comme un académicien vous aurait parlé de la francophonie. Chez nous, un vocabulaire étymologiquement sexuel, mais sociologiquement pudique a vu le jour. Ainsi, à la vue d’une belle fille, quand la grammaire embrasse l’orthographe dans la bouche d’un Ivoirien lambda

exposition-paris-danse-arts

Kettly Noël, la performance comme espace d’exposition du corps et des sentiments

Samedi 1er juillet, a eu lieu le vernissage de l’exposition « A quoi rêvent les forêts ?  » à la galerie des filles du Calvaire sous le commissariat de Lucie Touya. L’exposition collective rassemblait 7 artistes dont deux artistes performeuses : Olya Kroytor et Kettly Noël.  Née à Haïti,  Kettly Noël a d’abord vécu quelques années au Bénin,  avant de s’installer au Mali à Bamako où elle vit depuis plus de 20 ans maintenant. Elle y a créé la structure […]