Femme

Et pourtant, je suis une vraie africaine!

Selon moi, être une vraie femme africaine ne dépend pas du style ou de la couleur de peau (même s’il faut reconnaître que socialement et culturellement c’est un marqueur qui compte beaucoup). Nous ne sommes pas seulement cet habit traditionnel que l’on porte à une occasion spéciale. Nous ne sommes pas seulement cette couleur noire à la fois adulée et controversée. Ce qui définit une vraie femme africaine c’est son comportement et ses valeurs.

sages-femmes mauritanie

Capacités des sages-femmes mauritaniennes renforcées en santé maternelle et infantile

L’Association des sages-femmes de Mauritanie organise depuis le 10 décembre jusqu’au 30 décembre 2017, des activités dans le cadre du renforcement des capacités des prestataires en santé de la reproduction dans les trois Wilayas de Nouakchott, en plus du Gorgol, du Brakna et du Guidimagha. Ces activités entrent dans le […]

La fille qui ne croit plus en l’amour

Une, deux, trois expériences au compteur, la mémoire encombrée d’épouvantables souvenirs, l’âme encore alourdie par la haine […], à seulement vingt-six ans, Jeanne songe déjà à fermer la parenthèse de sa vie amoureuse. Pourtant avant, elle s’y accrochait avec une naïveté maladive. Aujourd’hui, entre angoisse et méfiance, le présent a […]

les benguistes, pas assez africains ?

Ahou, la blanche

Aujourd’hui, Ahou est devenue plus blanche que les blanches elles-mêmes. Elle parle comme elles. Elle s’habille comme elles, se maquille comme elles. Bref, Ahou vit comme les blanches. Elle a pris quelques ailes… Bonne nouvelle, n’est-ce pas ? Mais… Mais jusque-là, tout va bien, car comme elle aime le dire souvent : « Je m’intègre, je m’ « européanise »