gaza

Activiste d’une flottille à une autre

La dernière fois que je l’ai vue, c’était en décembre 2008, lors de la Marche pour Gaza. Munie de ma rage et de ma fragilité, je faisais la rencontre de Laura Arau sur la route reliant la ville d’el Arish à Rafah. Depuis, cette activiste catalane, sa caméra et son anglais hésitant ont grimpé à bord du navire Mavi Marmara en 2010, puis du voilier Estelle en 2012.

Lecteur éphémère, je n’ai pas besoin de vous

Je n’irai pas par quatre chemins, je suis très en colère. Cette semaine, je n’ai presque pas publié de billets sur ce blog en raison de mes activités universitaires et certains lecteurs me l’ont fait remarquer. Pourtant, le 3 août, je publiai un article sur le racisme dont étaient victimes les Africains vivant au Brésil parce que certaines personnes les considèrent comme responsables du virus d’Ebola. L

Plus jamais de carnage à Gaza !

Si vous vous êtes endormis dans la quiétude et la chaleur de votre lit, si ce matin vous vous apprêtez à affronter la journée et si après vous êtes à peu près sur de retrouver le calme et la sérénité de votre toit, N’OUBLIEZ pas qu’à Gaza, des enfants ont été déchiquetés, fauchés à l’aube de leur vie sous les bombes d’un conflit qu’ils n’ont pas choisi.

Que fait-on maintenant, on oublie les 1822 Palestiniens tués ?

C’est un bilan extrêmement lourd que publie le bureau des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha), 1822 Palestiniens tués en un peu plus d’un mois, dont 377 enfants. N’ayons pas peur des chiffres. Il s’agit effectivement d’un désastre humanitaire. Ok, on prend acte du constant, mais après, que fait-on? On continue à regarder nos telenovelas?

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Czeslawakwoka.jpg

Anwar Congo, l’homme moderne par excellence

La guerre dans la Bande de Gaza fait ressurgir un mot que l’humanité avait juré de ne plus jamais prononcer après Auschwitz  et le Rwanda. Vous avez compris, je parle bien de génocide. Le terme revient de plus en plus sur les réseaux sociaux et dans les médias notamment dans la […]

Pour Gaza, le Brésil adopte la stratégie anti-apartheid

Le gouvernement brésilien est enfin sorti de son mutisme sur la crise à Gaza, mais il est encore trop tôt pour analyser froidement son choix diplomatique. Alors que sur les réseaux sociaux la pression se fait de plus en plus grande contre l’opération « Bordure protectrice » menée par Israël à Gaza, le ministère brésilien des Affaires étrangères adopte une position radicale.

Gaza, l’extinction d’un peuple sans défense

Depuis que le monde est monde, la Palestine ne connaît que l’escalade de la violence. Une question qui fait honte à l’ONU! Cette partie du Moyen-Orient dite la Terre sainte est devenue éternellement un espace brumeux. Ce qui « empêche » peut-être, aux observateurs des Nations unies, ceux qui jouent le gendarme universel, de voir de plus près la virulence de l’hécatombe !

savepalestine

Palestine ou Pas-L’estime ? #HelpGaza

« Juin 2014 … l’enlèvement de trois jeunes juifs israéliens dans le secteur d’Hébron marque le début d’une escalade. Tsahal, qui attribue le rapt à deux membres du Hamas, engage des opérations de recherche, qui s’accompagnent de 580 arrestations, de la confiscation de nombreux biens palestiniens, du bouclage d’Hébron, et de […]

http://en.wikipedia.org/wiki/Yitzhak_Rabin#mediaviewer/File:Bill_Clinton,_Yitzhak_Rabin,_Yasser_Arafat_at_the_White_House_1993-09-13.jpg

Je ne connais qu’un israélien et c’est un mec sympa

  Ariel Sharon et Benjamin Netanyahu ont fait plus de mal que de bien à Israël. Les deux hommes politiques représentent aujourd’hui pour le citoyen lambda de n’importe quel pays, la figure de l’Etat hébreu. Ce qui est déjà un mal en soi. Alors que l’on vit encore un moment […]

Un Palestinien transporte un enfant blessé dans le bombardement du quartier de Chajaya, à l'hôpital de Gaza-Ville, ce dimanche 20 juillet. Crédits: REUTERS/Suhaib Salem via RFI

Israël vs Palestine : pour l’amour du ciel, stop killing

Je ne suis ni arabe, ni asiatique, encore moins un juif ni palestinien, mais un être humain. Je ne suis ni un spécialiste politologue, ni un historien, je ne sais pas quoi d’autre, mais juste une voix parmi ces milliards d’autres au travers des quatre coins du monde qui crient halte à cette boucherie.

Manifestation à Marseille : «Nous sommes tous des Palestiniens !»

J’aurais aimé appeler mon article « paix israélo-palestinienne »… « salaam » ( سلام ), « shalom » (שָׁלוֹם), ou encore « paix », trois mots simples pour un défi immense pour les 1500 000 habitants de la bande de Gaza (Territoire palestinien), alors que pour nous elle est une réalité que l’on oublie parfois, tellement elle est évidente. Pour m’en souvenir, samedi 21 juillet, je suis allée à la manifestation de soutien à Gaza pour dénoncer l’intervention militaire israélienne dans cette enclave palestinienne et la position critiquable du gouvernement français. Quelques instants de solidarité aux côtés de milliers d’autres Marseillais que j’aimerais vous raconter ici.

Vol MH17: Don’t cry for me

Il y a vraiment quelque chose de dérangeant dans notre époque. Des fois, je souhaiterais vivre dans une autre période l’histoire, moins hypocritique. Une époque où le cynisme ne serait pas la première règle morale de la société. Peut-être ne l’avez-vous pas noté, mais depuis jeudi, un seul sujet occupe notre esprit (consciemment ou inconsciemment): le crash du Vol MH17.