Ghana

Moi, au sein du mythique stade Ajax - Arena de Amsterdam en novembre 2014, crédit photo : Maxence Peniguet

Ma CAN 2015 depuis l’Egypte

Après la défaite en phase finale face à l’Egypte en 2006 et la Zambie en 2012, sans oublier les nombreuses débâcles enregistrées, on n’y croyait plus, presque pas du tout. Désormais, supporter notre propre équipe nationale était devenu un acte suicidaire, un supplice psychologique, un engagement à prendre avec beaucoup […]

Boubacar-Barry-scores-the-008

CAN 2015: COPA était là. La VICTOIRE aussi!

Face à certaines VICTOIRES qui, par leur saveur unique et enivrante vous emportent dans un tourbillon de joie inestimable et vous laissent sans voix, il vaut mieux se taire et laisser les images parler à votre place…  BRAVO à Barry COPA! Bravo à Hervé RENARD! Bravo aux ÉLÉPHANTS! BRAVO à la COTE […]

Logo Mondoblog

Victoire des Eléphants : à chacun sa célébration !

Après une longue marche de 23 ans vers le sacre continental parsemé de plusieurs échecs, la Côte d’Ivoire est enfin parvenue à décrocher le second trophée de son histoire avec une équipe remaniée à 95%. La victoire des Eléphants footballeurs sur les Blacks Stars du Ghana a été célébré à Abidjan jusqu’au petit matin.

Logo Mondoblog

Ceci n’est pas un stade

  Stade Vélodrome J’avais déjà parlé du Vélodrome pour le comparer au stade Maracaña au Brésil. Mais il vaut aussi le détour de nuit, et l’actualité méritait bien une deuxième comparaison avec le stade qui accueillera ce dimanche la finale de la Coupe d’Afrique des Nations (la CAN)   Stade […]

Crédits: wordle.net

One thousand, please…

« One thousand, please » S’il vous plaît, ne répétez plus cette phrase devant moi. Le prochain qui s’essaie risque d’avoir un sourire estropié pour dire bonjour à 2015… Bonjour chères lectrices (vous savez que vous êtes chères à mon cœur), et chers lecteurs (euh vous…aussi). Une journée nous sépare encore de 2015, et […]

Cinq petits nègres en Coupe du monde

Cinq petits nègres, à la chasse en Amazonie, s’en allèrent, L’un d’eux, prétentieux et impétueux, ringard sur les bords, rugissant et rudoyant, trépassa N’en resta plus que quatre. Quatre petits nègres, dans le cerrado, la savane brésilienne,  se déambulèrent,                 L’un d’eux, aux prises […]