guerre civile

J’ai 36 ans, la guerre en a 40

Je n’étais qu’une enfant qui ne comprenait pas trop ce qui se passait dans mon pays, le Liban . Je me souviens d’avoir vu mes parents arriver en pleine journée à l’école. C’était la récré. D’autres parents arrivaient aussi. Il y avait de l’agitation dans les couloirs. Ce n’est qu’une fois arrivée dans la voiture que je me suis rendu compte que je ne suis pas remontée en classe pour reprendre mon cartable.

Logo Mondoblog

La violence dans l’histoire (2)

Prolégomènes : Ce billet ne sera ni une incitation à la violence, ni une apologie de la violence, « aveugle » ou non. Encore moins un procès à telle vision du monde ou tel courant de pensée. Ceci se veut une discussion amicale et, je l’espère, aussi plaisante qu’édifiante. Une réflexion strictement théorique […]

Logo Mondoblog

Pause café avec Tahéruka Shabazz, candidat à l’élection présidentielle en Centrafrique.

La Centrafrique vit depuis bien des années une longue crise politique aggravée par une guerre civile qui divise profondément la Nation et freine le développement du pays. C’est en tant que candidat à l’élection présidentielle de 2015 que Monsieur Tahéruka Shabazz a répondu à nos questions sur la situation de […]

Logo Mondoblog

Johnny Chien Méchant d’Emmanuel Dongala

Johnny Chien Méchant fait partie de la littérature des guerres civiles africaines. Le roman d’Emmanuel Dongala est devenu un classique du genre, adapté au cinéma par Jean Stéphane Sauvaire  en 2008. Le récit alterne la voix de deux adolescents pris dans une orgie de viols, de tueries et de pillages. […]

http://www.flickr.com/photos/celesterc/1069893367/sizes/m/in/photostream/

Guinée-Bissau: combattre la violence avec des livres

Par une nuit tranquille à parcourir de nombreuses pages sur Facebook je tombe sur une très intéressante initiative lancée par une association portée par des expatriés guinéens au Brésil. « L‘Armée de la Paix » – O exército da paz – est en marche et entend réunir cette année au moins 2014 […]

Abidjan au bord de l’asphyxie

La dynamique capitale Ivoirienne est méconnaissable La capitale économique Ivoirienne étouffe et pour preuve elle se vide de sa population. Tout Abidjan nord est aujourd’hui le théâtre de violents affrontements. La ville tourne au ralenti : l’administration fonctionne à peine, les banques sont fermées, les entreprises sont en mode chômage technique, […]