Haïti

Fresque-de-Biggie-C-Osman

Des fresques et des personnages

Les rues se transforment en un lieu privilégié par les graffiteurs. Ils y voient une espace de liberté d’expression, soutenue par la créativité artistique. Ce qui est surtout intéressant dans cette démarche, c’est qu’au-delà de l’appréciation esthétique du travail, ce sont surtout des œuvres à haute dimension sociale et politique dans la majorité des cas. L’art ne fait rien pour rien.

Faut-il apprendre à coder aux futurs journalistes haïtiens ?

Il faut réfléchir à la nécessité d’introduire le code informatique dans le cursus des écoles de journalisme en Haïti. Selon moi, il n’est pas trop tard pour réinventer le journalisme dont a besoin dans la société haïtienne. Un journalisme moderne, capable d’innover, qui n’est pas à la traîne des nouvelles technologies numériques.

Haïti : transports en commun ou suicide collectif

L’impraticabilité des routes, le mauvais état des véhicules, la résilience des passagers, l’irresponsabilité des autorités, autant de variables dont il faut tenir en compte dans la problématique du transport terrestre en Haïti. Certains efforts ont été déployés ces dernières années par le secteur privé pour améliorer la situation, mais les inquiétudes […]

Haïti: les anciens étudiants d’Afrique continuent d’exiger leur intégration dans l’Administration publique

Suite au séisme dévastateur de janvier 2010, l’État haïtien a donné des bourses d’études à plus de 250 jeunes haïtiens pour étudier en Afrique et, pour certains, en Amérique latine. Au retour, ces jeunes devaient intégrer l’administration publique en vue de la renforcer. Mais, sitôt retournés au pays, ces jeunes […]