Jacques Fame Ndongo

Au Cameroun de Paul Biya, les borgnes sont des ministres

Je viens de lire la biographie de notre chef de l’État (Le code Biya, de François Mattéi). J’y ai appris beaucoup de choses. Par exemple, que notre cher président a eu son premier enfant à l’âge de 38 ans (pourquoi les gens me mettent alors la pression ?). J’ai aussi appris qu’il a toujours été le meilleur élève de sa classe, le fonctionnaire le plus discipliné, et que « à moins un », il allait même devenir prêtre.

Logo Mondoblog

Kit de survie de l’étudiant camerounais

J’étais à la soutenance d’une de mes petites l’autre jour, elle venait d’obtenir son doctorat. Après les longs discours et les cérémonies cérémonieuses, elle est venue me remercier pour tout le matériel que je lui avais fourni pendant ces dures années de labeur. Voici le matériel en question :