#JeSuisCharlie

Logo Mondoblog

Je suis Afrique

C’est la comparaison a laquelle on ne voudrait pas échapper. Une fois de plus ça fait la fine bouche sur le réseau sociaux. On est nombreux à s’émouvoir de la différence de traitement médiatique de certains sujets quand il s’agit de l’Afrique. L’indifférence avec laquelle les médias occidentaux traditionnels traitent […]

Charlie ou Kenya… Moi je suis Kenya !

Nous voilà donc, chers amis, en ce jour qui commence. Le visage morose, l’esprit enfiévré, l’âme tuméfiée, il persiste dans notre bouche comme un gout de pisse, une amertume diffuse et atroce qui refuse de céder face aux festivités de la résurrection de Jésus de Nazareth

Les Malgaches ne sont pas tous Charlie

En général, l’image perçue de Charlie Hebdo est négative. Sans doute, un tel journal ne survivrait pas longtemps à Madagascar. Déjà, les autorités malgaches ne sont pas complaisantes. On a déjà eu plusieurs cas de personnes inquiétées pour des oeuvres satiriques considérés comme diffamatoires. Et faut-il le rappeler, la loi malgache interdit désormais n’importe quelle manifestation de la liberté d’expression dès qu’elle est considérée par le sujet de la critique comme une attaque personnelle.

Je suis français-je suis-musulman-je suis charlie

Moi je suis musulman je ne peux pas être hypocrite et dire “Je suis Charlie”

Ce qui s’est passé en France, le pays des drois  de l’homme et de  la liberté d’expression, ce mercredi 7 janvier à Paris au siège du journal satirique Charlie Hebdo n’a laissé personne indifférent dans ce monde. Avant, permettez-moi de condamner haut et fort ce drame survenu dans cette rédaction. […]

Rassemblement_de_soutien_à_Charlie_Hebdo_-_7_janvier_2015_-_Toulon_-_P1980313

Je suis Charlie : après l’émotion, les questions

Nous avons vécu une semaine historique. Des jours qui resteront gravés à jamais dans les mémoires de tous nos contemporains. Après avoir été la cible de plusieurs attaques terroristes quasi simultanées, la France a réagi de la plus belle des manières. Pourtant, derrière ces torrents de bons sentiments et après ces heures passées sous le signe du « tout le monde il est beau, tout le monde il est Charlie », de nombreuses questions restent en suspens.

Liberté d’expression, respect et responsabilité

Des événements extrêmement graves se sont déroulés en France entre le mercredi 7 et le vendredi 9 janvier 2015. Une attaque d’une violence et d’une portée sans précédent, qui a suscité une condamnation quasi-unanime et des manifestations un peu partout dans le monde.

Copyright: citations.rock.free.fr

#Jesuis…Humain!

Bonjour chères lectrices, et chers lecteurs. Avant de me perdre dans le dédale de mes pensées, je voudrais vous présenter mes vœux pour cette année nouvelle. J’ai cru lire quelque part que les vœux en début d’année étaient vains, nul n’ayant la force d’influer sur le cours de l’existence d’un semblable. […]

https://www.flickr.com/photos/akrockefeller/7219441626/sizes/z/

Lettre aux “Charlie” ou de l’indignation sélective et raciste

#JeSuisCharlie, qui oserait affirmer le contraire? Voilà à quoi se réduit aujourd’hui la liberté d’expression, ce gros mot qui fait défiler sous une même bannière Benyamin Netanyahu, Mahmoud Abbas, Nicolas Sarkozy, Angela Merkel, Ali Bongo – le prince de Bel Air – ,

Douce France Thélyson Orélien

#JeSuisCharlie, parce que rien ne peut justifier un crime

Parfois, un silence est mieux qu’un long discours. Surtout dans la cacophonie ambiante. À la place d’un long billet de blogue et en guise de solidarité avec Charlie Hebdo et la France, moi petit dessinateur, je partage ce dessin accompagné de ces petits mots qui me viennent tout naturellement du […]

"Charlie hebdo" ou Paris en plein choc de civilisations  11

Charlie hebdo ou Paris en plein choc de civilisations

« Stupeur et tremblements » C’est ce qu’on le ressent en premier quand on prend contact avec la tragédie; l’extraordinaire violence de l’attaque, la froideur meurtrière des assaillants, les morts… La douloureuse ironie c’est qu’ils l’avaient plus ou moins intuitionnée, cette attaque; loin étaient-ils de se douter qu’ils seraient, eux Charlie Hebdo, au coeur […]

Chez moi Charlie n’a jamais vécu

Les rares caricatures qu’on peut apercevoir dans les dernières pages de certains journaux sont de bien gentils dessins. On ne va jamais trop loin. On n’attaque pas vraiment. On peut rire, mais sans trop prendre position. On ne sait pas où on pourrait finir.On pourrait nous obliger à rendre notre démission. On pourrait sanctionner notre journal. On pourrait nous enlever et nous bastonner. On pourrait nous mettre en prison. On pourrait nous tuer.