Jeune fille

Logo Mondoblog

Journée du 08 Mars: Leurs mots pour le dire…

Ce 08 Mars 2015 comme il y a 38 années en arrière, 8 Mars 1977, le monde entier marquera un bref arrêt pour célébrer les femmes. Elles le méritent bien ! Au-delà du folklore qui l’entoure, parlant de son côté festif et des discours de bonnes intentions qui l’accompagnent, cette journée […]

Ce n’est pas par l’odeur du pet qu’on reconnaît un vieux (16e partie)

Kader Konaté, étonné, sursauta. Lui, en boîte de nuit ? Benyamin Netanyahu, dans un long boubou, la tête voilée, priant dans une mosquée wahhabite en Arabie saoudite, aurait été dix fois moins incongru que lui, Kader Konaté, se déhanchant dans une boîte, entouré d’une foule d’adolescents surexcités par leur libido naissante.

(c) Awa Diakité

Lawal Diakité : « Mon père a fait de moi la femme que je suis aujourd’hui « 

Elle sait que la jeunesse est un atout et elle la met à profit pour construire sa vie. Sur son physique, on trouverait peu à redire avec ses traits réguliers, la finesse de sa taille qui se moque du rônier, son nez fin et droit de sahélien, ses yeux pleins […]

Lies Thru a Len Flickr CC

Ce n’est pas par l’odeur du pet qu’on reconnaît un vieux (Quinzième partie)

Kader Konaté avait déjà imaginé les folles nuits que la jeune Alimata lui procurerait. Ces deux plantureuses fesses juvéniles et rebelles que tentait vainement de maitriser un slip surchargé, des fesses qui semblaient lui crier, à lui Kader Konaté leur nouveau et sûrement leur premier propriétaire : « Kader fais vite, nous n’en pouvons plus, fais vite, paie la dot et épouse-nous

Ce n’est pas par l’odeur du pet qu’on reconnaît un vieux (8e partie)

Pour qui sont ces poils de mon pubis dans tes mains?
K2 rentra chez lui avec le somnifère, aussi excité qu’un commerçant guinéen devant le soutien-gorge d’une tapineuse nigériane. Au salon, il dépassa Matou, allongée dans le fauteuil, les yeux rivés sur l’écran de la télévision, la télécommande scotchée sur sa chaîne préférée Trace Africa qui passait un de ses clips préférés, un succès des talentueux X Maleya : « Bouge ton corps si tu aimes, un deux trois, on descend, on descend, on descend yééééyé… »

image fan milk

Revendeuses ambulantes de produits fan Milk : autrefois mythe, aujourd’hui réalité

Aujourd’hui, mercredi 05 novembre 2014, il est 14 heures 20 minutes en Temps Universelle et nous sommes au grand marché de Lomé, la capitale togolaise où nous voyons des jeunes filles avec des pousse-pousse qui vendent des produits fan Milk dont l’activité était autrefois l’apanage des hommes. Ces jeunes filles […]

elle-change-le-monde

Aminata, l’autre Malala

Ce récit est celui d’Aminata, l’une des milliers de Malala anonymes que compte notre planète. Ah ! notre chère Malala, c’est ce qu’il convient d’appeler « avoir un grand destin ». Cela n’arrive pas tous les jours, moins encore à n’importe qui. Il faut être exceptionnel, être entre autres, Malala. […]

Logo Mondoblog

Cameroun-éducation: à quand la fin de la marginalisation à l’égard de la jeune fille?

Le samedi 11 octobre 2014, le Cameroun s’est joint à la communauté internationale pour célébrer la journée internationale de la jeune fille. Une telle envergure est celle de permettre la prise en compte du processus de scolarisation de la fille. Beaucoup se poseront sûrement la question de savoir pourquoi dédier une journée […]

http://melindatankardreist.com/tag/human-rights/

Il l’agresse parce qu’elle a refusé de coucher avec lui

En quittant hier soir l’appartement d’un ami, je n’aurais jamais imaginé vivre une telle scène; car ce n’est guère habituel de tomber sur une victime de tentative de viol en pleine rue de Dakar dans un quartier fréquenté. J’ai souvent lu dans la presse locale des histoires d’attouchement de filles dans les transports en commun. Cette fois, j’ai vu de près les conséquences immédiates d’une agression sur une jeune fille.

IMG_20130811_094515

Au Bar ‘’Chez les Filles’’, une bouteille suffit !

Abidjan. Yopougon Selmer. Rue des Princes. Carrefour Monde Arabe. Au Bar ‘’Chez les Filles’’. Voici où se donnent rendez-vous, amoureux de l’alcool et professionnel(le)s du sexe. Sur les 13 communes du District d’Abidjan, Yopougon est celle dont l’évocation rime avec joie… ce qui lui a valu le sobriquet de «Yop la […]