Jeunesse

Accès à l’emploi : les jeunes peuvent tout faire, et c’est ça le problème

Les jeunes camerounais sont de vrais débrouillards. Ils vous le diront eux-mêmes, ils peuvent tout faire – c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de préférence en termes d’emploi. Le problème, c’est que pour trouver un emploi il ne faut pas « pouvoir » tout faire, il faut au contraire « savoir » faire, bien, une seule chose. En un mot, il faut avoir une formation, être qualifié, dans un domaine bien précis.

drapeau-mali-jeune-jeunesse-enfant-enfance

Mali : il n’y a pas d’âge pour aimer son pays et participer à sa construction

Mais il ne suffit pas d’être jeune pour représenter la solution. Ce sont les qualités morales et éthiques, les compétences intrinsèques de tout un chacun, et notre capacité à mettre l’intérêt général au-dessus du personnel qui font qu’une nation prospère. Les jeunes oui, mais ceux qui ont les compétences, la vision, la volonté.

Cameroun : un an après le lancement du Plan Triennal Spécial Jeunes, le bilan est peu reluisant

Le 10 février 2016, lors de son adresse à la jeunesse, le Président de la république du Cameroun, Son Excellence Paul Biya, a annoncé la mise sur pied d’un plan triennal spécial jeunes (PTS-Jeunes) visant à « faciliter et accélérer l’insertion socio-économique des jeunes ». Doté d’une enveloppe globale de 102 milliards, […]