João Pessoa

Brésil, quartier libre

Sept ans, c’est beaucoup. Sept ans que je vis en terra brasilis en toute sécurité et dans l’exercice pleine de mes libertés individuelles. Jamais encore, je n’ai vu personnellement un crime de grande envergure, jamais une arme n’a été pointée sur ma tempe. Pourtant, le ministère des Affaires étrangères de la République française classe le Brésil dans la catégorie « vigilance renforcée, zones déconseillées » des pays à éviter.

http://pt.wikipedia.org/wiki/RMS_Titanic#mediaviewer/Ficheiro:Titanic-lifeboat.gif

Titanic… sur la route

Ceux qui me suivent sur Facebook savent que je suis un travailleur nomade, c’est à dire une victime consentante de la précarisation du monde du travail selon le sociologue français Bruno Marzloff qu’il convient de suivre… Il m’arrive donc très souvent de faire des navettes entre entre la capitale João […]

“Adopte un bandit”, quand une journaliste dérape

J’aime autant que je déteste le journalisme. Cela vient du fait que ce métier est pratiqué à la fois avec la plus grande responsabilité, mais aussi dans l’irresponsabilité la plus absurde. C’est le cas d’une journaliste brésilienne qui a déclenché l’indignation des internautes aussi bien que des associations de défense […]

Segundo presidente do Aeroclube da Paraíba,
aeronave chegou a voar a 2 metros da praia
(Foto: Reprodução/TV Cabo Branco)

Les réseaux sociaux se moquent du pilote fou de João Pessoa

L’image est surréaliste, elle fait rire, elle fâche aussi. C’est un évenement car à João Pessoa, petit paradis perdu dans le littoral du Nordeste brésilien (ma ville de résidence depuis six ans), rien ne se passe jamais… mais ça, c’était avant. Avant qu’un pilote décide d’effectuer plusieurs manoeuvres radicales à bord […]

crédit photo: Serge Katembera

Brésil: mémoire « nègre » en images

J’ai profité d’une journée « libre » pour faire un saut au Centro Histórico de João Pessoa, ça doit faire cinq mois que je n’y vais pas. Avec un peu de chance, mais surtout grâce à un des mes amis brésiliens les plus proches qui aime l’art dans « tous ses états », j’ai […]