Jule

Surotut ne changez rien

Surtout ne changez rien

Elle avait été repérée dans le métro un matin. Elle faisait partie de ces filles qui n’ont besoin de rien lui avait-on dit. Ce on était une elle. Melody. Elle s’était dit dès le début que ce n’était sûrement pas son vrai prénom. Cette femme devait s’appeler Brigitte. Ou Véronique. Elle ressemblait à […]

Pourquoi j’ai du goudron noir sur ma peau rosée de fille

J’allais vite ce jour-là, je venais de prendre la pluie à Kotti, une vraie chavane, dirait ma mère. En tournant dans la Oranienstraße je me retrouvais avec le vent de face, obligée de tenir ma capuche d’une main et d’avancer en me brûlant les cuisses. Arrivée au rond-point de Moritzplatz, […]

Logo Mondoblog

Pourquoi je ris avec un bras endolori

E-mail. Je pars en Afrique le mois prochain. Le genre d’information qui ne peut me laisser de marbre. Surtout au matin. Devant ma tasse de café, un œil ouvert l’autre à moitié collé, du genre à recracher l’intégralité de ma dernière gorgée sur mon clavier. Ce genre de nouvelle. E-mail. […]

Parce qu’on a tous nos forces

J’ai déplacé mes meubles, acheté une table basse, c’est bon d’être chez soi. J’ai flâné au marché, mangé un falafel, c’est bon d’être chez soi. J’ai ramassé mon cœur, regroupé les morceaux, Berlin les recollera. Confiance en elle, confiance en vous, les filles qui débarquez ce soir, la colle à […]

Logo Mondoblog

Comment c’était Noël? Berlinois.

Mardi 24. Ai passé la journée enroulée dans ma couverture, guettant le livreur entre les chapitres de mon livre fraîchement emprunté à la bibliothèque de l’Institut Français. 17h00. Lasse d’attendre celui qui ne viendra plus, je pose mon livre désormais achevé, me met en route pour Reinickendorf. Mathieu s’ennuie, il a […]

Logo Mondoblog

Parce qu’ensemble, nous n’avons rien à prouver

Depuis qu’A est sorti de ma vie, du moins, de mon quotidien, je suis également sortie d’une certaine réalité, d’un monde auquel j’appartiens bien sûr, mais qui ne m’a jamais vraiment rendue heureuse. Depuis quelques jours je revois Mathieu, Martin, Cross, j’ai même dégusté un très bon vin rouge chez […]

Logo Mondoblog

Parce qu’il me faut aller au bout

Samedi est arrivé dans une excitation crainte. Beaucoup d’envie. Envie d’extrême, envie d’aller au bout de quelque chose, envie de tirer sur la corde, fort, vraiment fort. Envie de faire la fête. Quoique Mathieu, Cross, Martin et moi ne sortons pas vraiment la nuit pour faire la fête. Parlons de perte bien […]

Comment, par une porte ouverte, je suis tombée dans la piscine

A me sourit. Mélange de blancs et de bleus, reflets flous, mais bien présents. Il me sourit. Prend ma main, m’entraîne dans un coin. Sombre. Allume une allumette, grille une cigarette, m’embrasse, m’embrase encore. A m’emporte au- dehors. Me prend en photo. Nous rions. Toujours. Nous avons toujours ri ensemble, […]

Parce que Berlin n’attend pas

Mercredi soir. Fin des travaux dans mon appartement, accrochage final de rideaux, sensation intense d’un entre-deux entre un passé et un futur, pas un présent exactement, un silence teinté de satisfaction, instant mystique. Presque mystique. Douleur intense quand mon genou gauche a rencontré le coin droit de mon radiateur, descente […]