Libreville

Libreville porte-t-elle bien son nom ?

Principale ville du pays, la capitale gabonaise porte un nom très évocateur pour les défenseurs de l’épanouissement du corps et de l’esprit. En la baptisant « Libreville », le fondateur de cette ville a voulu véhiculer un message intemporel sur la liberté chèrement gagné après 400 ans d’esclavage.

Janvier, mois record des accords pour la RCA

Début janvier 2015, sous la demande du médiateur de la crise centrafricaine, en la personne de Denis Sassou Nguesso, président du Congo, une rencontre a été convoquée (sans informer les autorités centrafricaines ?) à Nairobi pour faire associer les deux principaux acteurs du chaos centrafricain.

Logo Mondoblog

Gabon : La classe politique a t-elle choisi la fracture ou la tolérance ?

Après les événements de la semaine passée notamment les émeutes à l’université Omar Bongo et la manifestation interdite de Rio qui ont tout deux causées d’énormes dégâts  sur le plan matériel et humain ; La plupart d’entre nous s’interrogent sur l’attitude avenir de la classe politique à la suite de ces événements qui quoi qu’on dise, […]

Logo Mondoblog

Quand l’ONEP se fâche, le Gabon est en panne sèche.

  Depuis une semaine Libreville connait une grave pénurie de carburant successive à la grève enclenchée depuis le 1er  Décembre par les membres de l’Organisation Nationale des Employés du pétrole (ONEP). Cette absence de carburant plonge la capitale Gabonaise et même le pays tout entier dans une léthargie  inquiétante car […]

Logo Mondoblog

Papa Elvis : « Nous vivons des ordures de la décharge publique »

La pauvreté n’est plus un vain mot au Gabon, mais toute une réalité visible et observable quotidiennement. Depuis mon arrivée au pays, j’ai constaté avec amertume et désolation plusieurs faits qui brisent mon cœur mais renforcent ma détermination à faire comprendre à chacun de nous et aux gouvernants les responsabilités […]

en.wikimedia.org

Mon retour au pays natal

Après cinq longues années d’absence, je suis désormais de retour dans mon pays natal le Gabon. Comme dit le proverbe : « Même après plusieurs années sur l’eau, le bois mort ne sera jamais un caïman ». Dans mon cas sachez que je suis resté un authentique Gabonais, attaché à sa patrie et à ses valeurs malgré le temps passé sur une autre terre d’Afrique.

Copyrights Magali Wado

Magali Wora : Le métier de manager d’artiste n’est toujours pas considéré comme un « VRAI » boulot

Elle est inconnue du grand public. Normal vous dirais-je. Le public retient les stars. Les aficionados retiennent les faiseurs de stars. Et Magali en est une. De passage dans la capitale économique dans le cadre d’un atelier de renforcement des capacités, cette jeune dame de 32 ans au long passé […]