live

« Ani Ukali Sangai Orali » : apprenez à connaître la musique népalaise

Quand je parle de musique népalaise à mes amis qui ne vivent pas ici, je sens de la suspicion à l’autre bout de la fibre optique. On imagine les voix stridentes des chanteuses indiennes ou les mélodies irritantes des films de Bollywood. C’est vrai qu’il y a un peu de ça. Mais enfermer les artistes népalais dans la catégorie des copieurs serait comme penser qu’il n’y a que des treks à faire au Népal. Ils ont aussi leurs identités.

Comment Melt m’a fait fondre le cerveau*

* appréciez le détestable jeu de mots s’il vous plaît… de melt, fondre en anglais… extrêmement drôle, bravo Manon! – pardon La semaine dernière, j’ai passé trois jours au festival Melt, à une heure et demie de Berlin. Une programmation très électro, un soleil de plomb, beaucoup de mini-shorts en […]