Madagascar

Top 5 des réponses les plus fréquentes quand on fait une interview à Madagascar

Savoir mener une interview fait partie du travail de journaliste. Bien que cette tâche paraisse simple de prime abord, c’est en réalité une tâche assez difficile. Une interview peut aussi parfois s’avérer tout simplement barbante et même franchement pas motivante… Surtout quand on fait une interview à Madagascar (oops!) Pourquoi ? […]

La « possible » dépénalisation de l’avortement à Madagascar bouleverse la bienséance

« Dépénaliser l’avortement à Madagascar ? Non mais vous êtes fou ?… Comment peut-on même y penser ? » C’est la première réponse que l’on pourra lire dans les commentaires sur les réseaux sociaux, que l’on entendra dans toute conversation publique, que l’on recevra de nos parents et grands-parents… Et pourtant, les murmures se font […]

photo : wikipédia

Les musiciens malgaches internationaux

Un jour, je me suis trouvé avec des personnes de différentes origines et on parlait de musique. Quand j’ai demandé : « Vous avez déjà entendu de la musique malgache ? » Aucune d’entre elles ne semblait connaître. Je me souviens même de la réponse d’un membre du groupe : « Je ne savais même pas qu’il y en avait ». Je l’affirme, dans notre île il y a de la musique et de grands musiciens. Des artistes que vous devriez connaître à condition d’être un peu mélomane ou d’avoir une assez bonne culture musicale.

Chez les Malagasy, le « Miandry fa gasy » devient une culture autodestructrice

A Madagascar, l’excuse que l’on donne aux personnes qui attendent, c’est le fameux « Miandry fa gasy« . Entre politesse, patience et non-respect, le  « Miandry fa gasy » chavire vers une culture autodestructrice. « Miandry fa gasy »: la queue de l’autodestruction « Miandry fa gasy » ou « On attend parce qu’on est gasy« . C’est l’excuse que […]

J’ai appris à coder, voici ce que j’en pense

Pip, variable, path, boucles, git , indentation, coloration syntaxique, balises de template, SQLite… Voilà des mots vides de sens pour moi mais qui ont rythmé ma journée du 12 novembre 2017. Comme je vous en ai parlé dans mon précédent billet, j’ai donc pu assister à un atelier d’initiation à la programmation qui a pour but d’inciter plus de femmes à se lancer dans les TICs.