manger

Si tu as faim, mange ton chien

En période de vache maigre, lorsqu’on a faim on mange ce que l’on trouve. N’est-ce pas vrai ? En tout cas, je n’ai rien contre les Vietnamiens qui gagnent paisiblement leur vie en Haïti. Cependant ils ne doivent pas toucher à mon chien. Si vraiment ils ont un sévère penchant pour cet animal à quatre pattes, ils peuvent désormais demander à l’État haïtien un permis pour massacrer les chiens errants de nos villes, d’ailleurs ce serait un bienfait public.

Comment j’ai eu envie d’aller manger canadien

Prune, foin et terre brouillée. Plus fort, plus sec aussi. Du genre à laisser sa trace, de grosses empreintes sombres qui ne partiront pas avec la nuit. Peut-être sous l’eau d’un bain. J’aimais les framboises de l’autre nuit. Il sentait la fleur, le géranium, les journées d’avril où ma mère […]