meteo

Pourquoi j’ai remis mon manteau d’hiver

J’ai ressorti mon manteau d’hiver. J’ai ouvert mon placard, je l’ai enlevé de son cintre.
Je l’ai posé sur le dossier du fauteuil, j’ai refermé le placard, je me suis plantée là, face à lui. Mon visage froid, fermé. J’ai ressorti mon manteau d’hiver.
Parce qu’il fait froid. Gris. Parce que le soleil n’a pas brillé longtemps.

18 mars 2014 - Le vent se lève entre les temples du Durbar Square de Patan © S.H

Tempêtes dans la cuvette

En quelques heures, j’ai découvert trois nouvelles facettes de Katmandou : il peut y avoir des ouragans, le patriotisme sportif permet d’attendre l’inespéré et n’importe qui peut déclencher une grève générale. C’est un peu avant 18 heures, ce 18 mars, que tout commence. Alors que je me la joue guide touristique […]

Pourquoi je hais ce brouillard berlinois

Il y a quelque chose de l’ordre de l’exceptionnel, du magique, à vivre de nuit à Berlin. Passé 1 heure, la fatigue a beau se rappeler à mes yeux, à mes jambes, aux frissons sur ma peau, il m’est impossible de gagner mon chez moi, de renoncer à cette nuit. […]