paix

sport-comme-processus-paix

Le sport comme processus de paix

Gardien de but, le célèbre écrivain français Albert Camus a dit une fois : « Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c’est au football que je le dois. » Une phrase, la preuve parmi tant d’autres que la paix peut gagner sur tapis vert.

Où va le monde ?

« Les animaux ne chassent pas en fonction de la couleur de la peau de la proie. Pouvons-nous prétendre à la même impartialité, en tant qu’humains ? N’abattons-nous pas en fonction de l’abondance de la mélanine ? Ne fermons-nous pas nos frontières en fonction de la provenance du voyageur ? N’accordons-nous pas la liberté en fonction du taux de testostérone ? »