pillage

Ils s’emparent des terres africaines sous nos yeux (1)

Le continent africain, qui possède à lui seul un quart des terres fertiles mondiales ne concentre que 41 % des transactions foncières, sur un nombre total de 1 515 transactions à travers le monde, selon un récent rapport de l’ONG ActionAid International, datant de fin mai 2014. « Depuis l’an 2000, plus de 1 600 transactions de grande échelle ont été documentées, soit une superficie totale de 60 millions d’hectares »