Politique

Crise migratoire, ce que font les « influenceurs » africains

S’il est vrai que les influenceurs africains sont pour la plupart affairés à transformer l’Afrique par l’économie, il ne faut cependant pas douter de leur impact réel et de leur importance. Ils contribuent à leur manière à la lutte pour une Afrique responsable. Ainsi, comme les joueurs d’une même équipe de football, chacun participe, à son poste, à la récolte de précieuses victoires pour l’Afrique.

‘‘Grand Ménage’’, un produit qui peine à s’imposer aux ivoiriens !

96 millions de francs CFA, c’est le chiffre qui circule concernant le coût de l’opération ‘‘Grand Ménage’’ en Côte d’Ivoire pour la seule année 2017. Tout le monde sait que communiquer est un exercice onéreux et complexe !Un an après l’ouverture de la campagne ‘‘Grand Ménage’’, le résultat de l’opération sur le terrain est mitigé et la cible de cette communication d’envergure nationale, s’il s’agit bien de la population ivoirienne, n’est pas atteinte. La séquence du scénario terminée, chacun retourne à ses petites affaires : on jette à tout va dans les rues papier kleenex, canette de bière, sachets d’eau, peau de banane douce… qui s’amoncellent au fil du temps, car le système de collecte des ordures est terriblement enrhumé. Résultat logique : les villes sont sales !

#MondoCorrespondance : les affaire de langues c’est délicat au Cameroun !

Bonjour Ritzamarum, J’ai reçu ta lettre il y a bien des jours, j’ai pris bien trop de temps pour te répondre, j’en suis sincèrement désolée. J’ai vécu des jours difficiles dernièrement et dans de tels moments j’ai du mal à retrouver le positif et l’optimisme qui me caractérisent généralement. Il […]

Développement local africain : les natifs d’une sous-préfecture guinéenne au cœur des préoccupations communautaires !

Le 5 novembre, les filles et fils de la sous-préfecture de Kobikoro (Haute Guinée) se sont retrouvés dans la capitale guinéenne. L’objectif de cette réunion était la consolidation de l’unité et de la solidarité pour la mise en place de projets de développement communautaire. Kobikoro et Faranah : état des lieux.

Le président Kabila et ses conseillers ont vanté les mérites du nouveau passeport biométrique, affirmant officiellement qu’il allait permettre à chacun de circuler librement, dans un monde de plus en plus préoccupé par la sécurité. Mais en privé, les instigateurs de ce nouveau système ont une autre raison de se réjouir : c’est l’occasion d’empocher des centaines de millions de dollars sur le dos des plus pauvres. /Photo prise le 10 février 2017/REUTERS

Lettre ouverte au Premier ministre de la RDC : « mon passeport est valide »

Sachez que les Congolais ne pourront pas digérer la décision d’annulation de leur passeport, que ce soit pour octobre 2017 ou pour janvier 2018.