réfugiés

Minawao, leçons et souvenirs d’un 21 juin 2015

Voyage au cœur d’un gigantesque camp de réfugiés, au nord du Cameroun. Le 21 juin dernier marquait la Journée Internationale des réfugiés. Moment mémorable parce qu’il symbolisera, à coup sûr, dans la mémoire de ceux qui ont pensé aux réfugiés tapis dans un camp, cette vision qu’une découverte est beaucoup plus agréable lorsqu’on […]

Logo Mondoblog

Jeunesse camerounaise : Une solidarité agissante

S’il existe un mot pour qualifier la jeunesse camerounaise, à l’unanimité on parlerait de l’irresponsabilité. Cette tare si présente dans nos mœurs et qui fait de cette couche de la population des persona non grata dans une société la gérontocratie est devenue comme une règle d’or de notre administration.

Iriez-vous manger chez autrui ?

« L’enfant qui n’a jamais voyagé risque de croire que le fufu de sa maman est le seul qui vaille la peine d’être mangé. » C’est un proverbe… je ne sais pas très bien. Parions que c’est un proverbe lushois.
C’est que j’ai été interpellé par la sagesse de ce proverbe. En lisant entre les lignes, on comprend pourquoi il importe de faire preuve de tolérance envers ceux qui sont différents de nous, ceux qui ne pensent pas comme nous, ceux qui viennent de loin et parfois de très loin… En effet ce proverbe peut être reformulé comme suit : « Celui qui n’a jamais connu d’autres cultures risque fort de hiérarchiser les civilisations. »