relève

Portrait d’un jeune qui peine à trouver ses marques

« Je t’ai aperçu dans un miroir et je dessine ton portrait. Peut-être ton reflet ressemblera-t-il au sien, au mien, au nôtre »
Ta triste réalité c’est que : tu as trente-deux ans, peut-être plus. Tu as des projets à réaliser. Un chez-soi à construire, une famille à fonder, des voyages à faire.